Sommaire
Senior Actu

Quel établissement pour sa retraite ?

De nos jours, de nombreux types d’établissements existent pour accueillir les personnes âgées. Des lieux de vie qui s'adaptent à leur autonomie mais aussi à leurs besoins. Foyers logements, établissements médicalisés, etc. Explications.


Les années passent et au fur et à mesure, les capacités physiques s'amenuisent. Arrivent alors pertes  d'équilibre, autonomie diminuée, besoin de soins médicaux fréquents… des problèmes divers et variés qui peuvent nuire au bien-être d'une personne âgée.
 
Afin d’offrir à ces aînés une vie plus confortable et surtout, mieux adaptée, une entrée en maison de retraite doit parfois être envisagée… Ces structures apportent l'assistance nécessaire à leurs résidents, améliorant ainsi leur confort au quotidien. Petit tour d'horizon des différents types d'établissements existants.
 
Les foyers logements, solution idéale pour personnes âgées valides

Vieillir ne signifie pas forcément perdre toutes ses capacités physiques. Certaines personnes âgées restent tout à fait autonomes malgré les années. Il existe justement des résidences spécifiques, adaptées à l'autonomie des seniors et bien loin des clichés habituels sur les maisons de retraite : les foyers logement.
 
Ces établissements proposent des logements personnels à leurs résidents, des lieux de vie communs, comme une cafétéria où les locataires peuvent déjeuner et dîner, ou encore une salle de jeux ou de lecture. Sorte de compromis entre un appartement privé et une résidence spécialisée, les foyers logements permettent de conserver une indépendance tout en ayant accès à de multiples services. Restauration, ménage et activités (sorties culturelles, animations diverses …) sont au menu de ces établissements.

Les établissements médicalisés comme réponse aux besoins médicaux

Le poids des années peut entrainer des effets néfastes sur l'autonomie d'une personne âgée. Au fil du temps, certains ainés ne sont plus capables de s'assumer seuls et doivent donc s'orienter vers des maisons de retraites classiques ou médicalisées. Ces dernières bénéficient de la présence permanente d'une équipe soignante prête à répondre à tous besoins médicaux à tout moment. Ainsi, les résidents sont sous une constante surveillance médicale et ont accès à tous les soins dont ils ont besoin.

Les pôles spécifiques réservés aux pathologies plus délicates

Les personnes souffrant d'une pathologie spéciale, à l'instar des malades d'Alzheimer, peuvent intégrer des établissements adaptés à leurs besoins. Ces lieux de vie proposent une prise en charge renforcée du résident afin d'améliorer au maximum son bien-être quotidien et sa sécurité malgré sa condition physique difficile. Les Unités d'Hébergement Renforcées (UHR) font partie de ces types d'établissements tout comme les Pôles d'Activités et de Soins Adaptés.
 
Source : www.radiancehumanis.com


Publié le Jeudi 23 Juillet 2015 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1599 fois