Sommaire
Senior Actu

Québec : lancement de la première charte des droits et libertés des aînés

L'Observatoire Vieillissement et Société (OVS), organisme québécois qui vise à promouvoir le « bien-vieillir », vient de dévoiler sa charte des droits et libertés des aînés. Parce que « toute personne âgée, dépendante ou non, à des droits inaliénables ! »


« Ce code d'éthique vient appuyer les actions déjà en cours afin de contrer la maltraitance envers les personnes aînées. Il pourra constituer un guide pour les aînés et leurs proches et aider toute personne aînée à se faire respecter moralement et physiquement, et ce, quel que soit son degré d'autonomie. Je suis convaincue que le respect des principes qu'il énonce par les institutions privées ou publiques impliquées auprès de nos aînés contribuera à améliorer grandement la qualité de vie et la dignité de ces personnes », a déclaré à cette occasion Marguerite Blais, ministre québécois en charge de la question des aînés, à propos de la charte de l'OVS.

De son côté, Dr André Davignon, président-Fondateur de l'OVS, a spécifié : « nous espérons que ce lancement marquera le début d'une réalité dont nous rêvons tous : la fin de la maltraitance. Nous souhaitons qu'un jour ce document soit connu et affiché dans tous les établissements responsables de personnes âgées, si petits soient-il, et pourquoi pas dans chaque famille aussi ».

Cette charte est le fruit de la collaboration d'un comité de bioéthique qui a travaillé en continuité avec les Chartes canadiennes et québécoises tout en mettant en valeur certains principes pour contrer l'âgisme.

Fondé en 2003, l'Observatoire Vieillissement et Société (OVS) vise à promouvoir le « bien-vieillir » des aînés en aidant la réflexion et la prise de décision individuelle et collective sur les défis qu'engendre le vieillissement de la population et ses conséquences sur la société. Il joue un rôle de vigie sociale dans différents domaines où l'âgisme peut se manifester. L'OVS a pour principal partenaire l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM).

Une copie de la chartre est disponible sur le site Internet www.ovs-oas.org


Publié le Mercredi 26 Octobre 2011 dans la rubrique Social | Lu 2080 fois