Sommaire
Senior Actu

Quand le tricot et la couture viennent au secours des mémoires défaillantes !

Une récente étude réalisée par des chercheurs américains de la clinique Mayo dans le Minnesota (Etats-Unis) a mis en lumière les effets positifs des travaux d’aiguille sur les mécanismes de la mémoire. A vos aiguilles et dés à coudre !


Et si le tricot, la broderie, la couture, la dentelle étaient des loisirs créatifs salutaires pour le maintien en forme de votre mémoire ?

C’est en tous cas, ce que semble démontrer cette étude américaine réalisée par des scientifiques de la Clinique Mayo située dans le Minnesota (nord des Etats-Unis).

Les chercheurs ont comparé un groupe d'environ deux cents personnes âgées de 70 à 89 ans souffrant de légères pertes de mémoire à un groupe équivalent en nombre et en âge mais ne souffrant pas de troubles de la mémoire...

Ils les ont longuement interrogés et leur ont demandé de décrire par le menu leurs activités entre 50 et 65 ans... Résultats: celles et ceux qui avaient pris l'habitude de lire, de coudre, de tricoter ou de jouer à toutes sortes de jeux diminuaient de 40% le risque d'avoir des pertes de mémoire...

En revanche, celles et ceux qui passaient leur journée devant leur poste de télévision… étaient exposés à des risques accrus !
Quand le tricot et la couture viennent au secours des mémoires défaillantes !


Publié le Jeudi 16 Avril 2009 dans la rubrique Santé | Lu 6008 fois