Sommaire
Senior Actu

Pro Senectute : les seniors sont encore discriminés en Suisse

Alors qu’a eu lieu le 1er octobre dernier la Journée internationale des personnes âgées, dont le thème était cette année « Les droits des personnes âgées », la fondation helvétique Pro Senectute, qui vise à venir en aide aux aînés, estime qu’en Suisse, les seniors sont encore discriminés.


Dans un communiqué publié cette semaine, la fondation Pro Senectute (fondée en 1917), estime que les personnes âgées sont encore trop discriminées en Suisse. Dans ce contexte, elle tient à souligner qu’elle s’engage à lutter contre toute les formes de discrimination à l’encontre des aînés.

Et de rappeler que « les droits de l’homme sont valables pour tout le monde, sans distinction aucune de sexe, d’âge et d’origine. Toutefois, ces dispositions restent à bien des égards lettres mortes et ne peuvent pas être efficaces dans la mesure où il manque une voix en faveur des personnes défavorisées ».

« Notre Constitution Fédérale interdit toute discrimination pour raisons d’âge, et pourtant notre pays connaît ce genre de discrimination. Elle se produit de manière très subtile sous forme de préjugés, ou autre. Nous songeons notamment à la difficulté d’accès à des prestations de services publiques, ou aux distributeurs automatiques de billets ou d’argent, dont l’écran est difficilement déchiffrable pour des personnes âgées. Le fait de ne pas entreprendre un traitement médical en raison de l’âge avancé du patient ou de la patiente appartient clairement à cette catégorie de discrimination » souligne encore la fondation.

Pro Senectute va donc poursuivre sa mission d’information auprès des hommes et femmes des troisième et quatrième générations sur leurs droits. En sa qualité de fondation présente sur la scène publique et par ses actions, cet organisme espère contribuer à ce que les différentes formes de discrimination liée à l’âge soient reconnues et, dans la mesure du possible, éradiquées.

Pro Senectute Suisse s’engage dans les questions liées à la politique de la vieillesse afin d’améliorer la situation des personnes âgées de ce pays. En présentant des propositions concrètes, la fondation veut participer à la mise en œuvre de la stratégie du Conseil fédéral en matière de politique de la vieillesse (août 2007).

Il est par exemple question de promouvoir la procédure d’établissement d’un profil de santé permettant de mettre en évidence des facteurs de risque de santé chez les personnes âgées. Par souci d’égalité des chances d’accès à la société de l’information, les personnes âgées doivent également avoir la possibilité de se familiariser avec les technologies de l’information. Des cours sur l’utilisation de l’ordinateur et du portable sont organisés depuis des années. Des projets très prometteurs sur le thème « Assisted Living » sont en cours de planification, tels que la création de chaînes téléphoniques destinées à lutter contre l’isolement des personnes âgées qui vivent à la maison ou une prestation de support permettant de faciliter l’accès à internet.

Pro Senectute
Pro Senectute : les seniors sont encore discriminés en Suisse


Publié le Vendredi 3 Octobre 2008 dans la rubrique Social | Lu 5543 fois