Sommaire
Senior Actu

Prévention de la perte d’autonomie : les projets récompensés par le ministère des Solidarités

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, a lancé le 26 juillet dernier, un appel à projets consacré à l’organisation d’une offre d’activité physique et sportive adaptée, destinée aux seniors en voie de fragilisation, pour leur permettre de préserver ou de maintenir leur autonomie. Voici les sept lauréats retenus.


« Cet appel à projets a connu un beau succès » souligne le communiqué du ministère qui précise qu’en « deux mois, plus d’une centaine de dossiers a été déposée ».

Au final, le jury a retenu sept projets dont le caractère innovant correspondait le mieux aux ambitions de la politique menée en faveur des personnes âgées et de la prévention de la dépendance.

Qu’il s’agisse de la découverte d’activités physiques par le biais d’une console de jeu ou d’une randonnée pédestre à la découverte du patrimoine normand, les dispositifs sélectionnés s’enrichissent de dimensions sociales, intergénérationnelles, éducatives ou tout simplement ludiques. « Ils permettront, à terme, de pérenniser des offres adaptées aux personnes âgées » assure le ministère.

Les projets retenus ont été portés par des collectivités, des associations, des mutuelles, des fédérations sportives ou des centres sociaux. Ce résultat démontre également le rôle important de la société civile dans les politiques de cohésion sociale, notamment au travers du monde associatif.

Les sept projets retenus (*) :

Le Centre culturel et sportif Léo Lagrange de Colombelles (Calvados) met en œuvre des activités sportives, culturelles et sociales qui réunissent les séniors et les jeunes.

La Fédération française pour l’entraînement physique dans le monde moderne (Poitou-Charentes, PACA et Languedoc-Roussillon), qui soutient tout particulièrement les seniors en voie de fragilisation, a notamment créé le Programme intégré d’équilibre dynamique (PIED).

L’Union nationale sportive Léo Lagrange (Paris, Lyon, Marseille, Avignon, Perpignan…) a lancé un dispositif national expérimental d’essaimage de deux programmes d’activités sportives : sport santé seniors indoor et sport santé seniors outdoor.

Le Comité régional des offices municipaux des sports de La Réunion, qui s’appuie sur le « Réseau sport, santé séniors Réunion », organise des séances de gym douce.

La Fédération française de randonnées pédestres (Lorraine) fait, en particulier, découvrir la randonnée pédestre de manière progressive.

La Mutualité Française (Poitou-Charentes) a notamment mis en place des ateliers « sénior et sportif » visant à prévenir les chutes et les maladies cardio-vasculaires.

L’AMF55 (Meuse) s’appuie sur une console de jeu pour proposer diverses activités physiques.

Financé grâce au Fonds d’innovation et d’expérimentation sociale (FIES), le montant global de cet appel à projets est de 700 000 euros.

(*) Retrouvez l’ensemble des informations concernant les projets et les lauréats sur le site Internet du ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale : www.solidarite.gouv.fr


Publié le Mercredi 21 Décembre 2011 dans la rubrique Bien-être | Lu 2274 fois