Sommaire
Senior Actu

Prêts sur gage : informer les consommateurs

Dans le cadre de la loi du 1er juillet 2010 réformant le crédit à la consommation, un décret publié au Journal officiel du samedi 30 avril 2011 met en place un certain nombre de règles destinées à informer les consommateurs contractant un prêt sur gage, indique un récent article du site Internet Service-public.fr.


Ce texte fixe le contenu des informations que les caisses de crédit municipal doivent mettre à la disposition de leur clientèle avant l’octroi du prêt. Il détermine aussi les conditions dans lesquelles ces informations sont portées à la connaissance du public.

Toute personne qui apporte des objets en gage est désormais tenue de signer un acte constatant l’engagement de ces objets (cet acte étant établi par écrit ou sur un autre support durable). Enfin, l’acte formalisant l’accord de l’emprunteur et de la caisse sur le prêt doit comporter un certain nombre d’informations (montant total du prêt, durée, conditions de renouvellement, taux, droits spécifiques à l’objet remis en gage, absence de délai de rétractation...).

Le prêt sur gage est accordé contre le dépôt d’un objet de valeur (bijou, montre, argenterie, tableau, tapis, mobilier, verrerie, instrument de musique...), la valeur estimée de l’objet sur le marché des enchères publiques déterminant le montant du prêt.


Publié le Mercredi 11 Mai 2011 dans la rubrique Finances | Lu 2351 fois