Sommaire
Senior Actu

Pour son mariage elle danse avec l'homme qui a reçu le coeur de son père

Voici une triste mais belle histoire. En effet, Jeni Stepien vient de se marier, mais à son bras, ce n’est pas son père (décédé) qui l’a accompagné, mais l’homme qui a reçu le cœur de son papa grâce au don d’organe. Une occasion de rappeler qu’il n’y a pas d’âge pour donner.


Pour son mariage elle danse avec l'homme qui a reçu le coeur de son père
Jeni Stepien est une jeune femme heureuse. Elle vient tout juste de se marier à l’homme qu’elle aime. Toutefois, son union fut célébrée d’une manière un peu particulière… De fait, Jeni a perdu son papa, Michael, il y a dix ans. L’homme a été tué d’une balle dans la tête lors du cambriolage de sa maison. Mais Mr. Stepien était un « donneur ». Ses organes ont donc servi à sauver des vies…
 
Bien consciente de cela, sa fille a demandé à Arthur Thomas, l’homme qui avait reçu le cœur de son père de l’accompagner à l’autel le jour de son mariage. Cela fait dix ans que ce monsieur vit avec leur cœur du papa de Jeni. Difficile pour lui de refuser cette demande un peu spéciale…
 
Il a bien évidemment accepté de remplir ce rôle pour le moins symbolique. C’est donc lui qui lui a donné le bras dans l’église et c’est lui qui a dansé le premier avec la jeune femme qui pouvait sentir le « pouls » de son père battre très fort pendant toute la cérémonie !
 
Cette triste et belle histoire nous rappelle qu’il n’y a pas d’âge pour donner et pour sauver des vies. De nos jours, précisons que le prélèvement est possible à tout âge. S’il est vrai qu’un coeur est rarement prélevé après 60 ans, les reins, le foie ou les cornées peuvent l’être sur des personnes beaucoup plus âgées. En 2007, un tiers (32%) des donneurs avait plus de 60 ans et un quart des reins greffés provenait de donneurs de plus de 60 ans !
 
La moyenne d’âge des donneurs prélevés est par ailleurs passée de 40 ans en 1999 à 50 ans en 2007 et 56 ans en 2013. Toujours en 2013, 29% des donneurs avaient de 50 à 64 ans et 37,5% plus de 65 ans. Ainsi, le nombre de donneurs de plus de 65 ans a presque triplé au cours des dix dernières années (notamment pour le foie et le rein).


Publié le Jeudi 11 Août 2016 dans la rubrique Santé | Lu 1883 fois