Sommaire
Senior Actu

Polylogis et la Cnav : ensemble pour adapter les logements HLM senior

Le Groupe Polylogis via sa filiale Trois Moulins Habitat poursuit son engagement en faveur du maintien à domicile de ses locataires seniors avec la signature d’une charte avec la CNAV qui visent, d’une manière générale, à améliorer le confort des locataires âgés et favoriser, in fine, leur maintien à domicile.


Polylogis et la Cnav : ensemble pour adapter les logements HLM senior
Depuis quelques temps, les acteurs de l’habitat social se penchent sur un phénomène bien réel et qui tend à prendre de l’ampleur : celui du vieillissement de ses locataires. Ainsi, sur les 4.7 millions de logements sociaux (type HLM), pratiquement un tiers (30.4%) des locataires sont aujourd’hui âgés de 60 ans et plus, selon l’Insee.
 
Comme l’indique Gilles Sambussy, directeur général de Trois Moulins Habitat : « Le maintien à domicile devient une nécessité pour nos locataires seniors qui disposent pour certains de faibles revenus et ne veulent ou ne peuvent pas intégrer un établissement spécialisé ».
 
Avec cette nouvelle convention baptisée « Habitat et Cadre de Vie », Trois Moulins Habitat souhaite amplifier l’adaptation de ses logements (16 500) afin de répondre aux nouveaux besoins de ses locataires retraités. Dans la pratique, cette charte vise à définir les modalités juridiques et financières de financement de travaux d’adaptation de logements dans le cadre d’opérations de réhabilitation collective du parc locatif ou d’interventions au cas par cas, en fonction des situations et des demandes des personnes âgées.
 
Ainsi, les locataires dont l’état de santé nécessite une adaptation de leur logement pourront bénéficier d’un aménagement de leur salle-de-bain (remplacement de la baignoire par une douche, installation d’équipements spécifiques de type barre d’appui ou siège, etc.), ou de leur toilette, ou encore de l’installation de volets électriques. Les financements octroyés par la CNAV pourront atteindre jusqu’à 3.500 euros par logement et les prestations d’ingénierie seront également prises en charge.
 
La charte couvre également les adaptations extérieures des bâtiments telles que les travaux d’accessibilité, la signalétique, la motorisation de l’ouverture des portes de halls, l’amélioration de l’éclairage, la pose de mains courantes, etc…
 
Cette démarche s’inscrit dans le prolongement de la convention signée entre l’USH et la CNAV visant à renforcer le partenariat entre les acteurs du parc HLM et l’Assurance Retraite pour favoriser l’adaptation des logements sociaux au vieillissement des locataires retraités.


Publié le Mercredi 26 Octobre 2016 dans la rubrique Habitat | Lu 1359 fois