Social

Plus de Vie ! C’est reparti pour 2012 pour la 16ème édition


La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France a lancé le 1er octobre 2012, la 16ème édition de l’opération + de Vie. Bernadette Chirac, présidente de la Fondation, Mireille Darc et Alain Delon, qui soutiennent l’opération, appellent à la générosité des Français pour améliorer la vie quotidienne des personnes âgées hospitalisées.


Lancée en 1997 par la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, l’opération + de Vie appelle chaque année à la générosité des Français pour améliorer la vie quotidienne des personnes âgées hospitalisées dans les services de gériatrie.

Chaque mois d’octobre (qui est également le mois de la lutte contre le cancer du sein), cette opération est l’occasion de sensibiliser le grand public et de collecter des dons pour financer des projets porteurs de vie, à l’intérieur des établissements hospitaliers.

En 2011, l’opération + de Vie a généré 1.8 million d’euros de collecte et permis de financer 303 projets. Cette année, « nous avons à coeur de faire encore mieux pour améliorer la vie quotidienne de nos aînés hospitalisés ! » soulignent les organisateurs. Et Madame Chirac d’ajouter : « du 1er au 31 octobre 2012, notre mobilisation à tous est essentielle pour donner plus de vie à nos aînés hospitalisés. Je vous remercie d’avance très chaleureusement ! »

Pour améliorer la vie quotidienne des personnes âgées hospitalisées, la Fondation subventionne chaque année de nombreux projets dans les services de gériatrie. Ils concernent tous un des quatre champs d’action suivants :
La lutte contre la douleur
Avoir mal n’est pas une fatalité. Grâce à son programme d’action spécifique envers les personnes âgées, la Fondation finance du matériel destiné à soulager les petites et grandes souffrances du quotidien.
Le rapprochement des familles
La présence des proches procure un apaisement aux patients quel que soit leur âge. Elle rassure, facilite le bon déroulement des soins et aide chacun à mieux vivre son séjour à l’hôpital.
L’amélioration de l’accueil et du confort
L’hôpital est parfois un lieu froid et angoissant où les soins omniprésents rythment le quotidien. Grâce à l’aménagement d’espaces conviviaux et à l’acquisition d’équipements adaptés, les patients se sentent mieux accueillis et plus à l’aise.
Le développement d’activités
Pour lutter contre l’ennui et le sentiment d’isolement, les équipes hospitalières organisent de nombreuses activités indispensables au mieux vivre des patients, car à l’hôpital, il faut continuer à se divertir.

Mireille Darc et Alain Delon ont décidé cette année encore de poursuivre leur engagement aux côtés de Bernadette Chirac pour venir en aide aux personnes âgées hospitalisées.
Alain Delon, « Il y a tant de choses à faire pour offrir un peu de partage et de gaité aux personnes âgées que c’est tout naturellement que j’ai souhaité soutenir + de Vie pour appeler à la solidarité et à la générosité des Français ».
Mireille Darc, « Comme chaque mois d’octobre depuis maintenant plusieurs années, je suis heureuse de m’engager auprès de Madame Chirac et de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. L’amélioration des conditions de vie des personnes âgées hospitalisées est une cause qui me tient particulièrement à cœur. ».


Exemple de quelques réalisations
House swapping version Ehpad
L’EHPAD Résidence Jeanne d’Arc à Janville dans l’Eure et Loir propose une fois par an aux résidents qui le souhaitent, de passer quelques jours de vacances dans un autre établissement d’hébergement en compagnie de personnels soignants. Cette initiative permet aux résidents des deux EHPAD de visiter une autre région, de changer d’ambiance et de créer un lien social.

Une maison des familles pour les personnes âgées à La Rochelle
Cette maison, constituée de 5 chambres, est située sur le site du centre hospitalier à côté de la maison de retraite et à proximité du centre-ville de la Rochelle, en Charente-Maritime. Elle permet d’accueillir les proches des personnes âgées hospitalisées, élément rassurant qui contribue à rompre le sentiment d’isolement.

Des minibus pour accéder au monde extérieur
L’acquisition d’un minibus par l’EHPAD « Les jardins d’Anne » à Saint Georges de Reneins dans le département du Rhône a révolutionné la vie de ses résidents. L’équipement est utilisé à la fois pour le portage des repas et pour permettre aux personnes âgées de sortir de la maison de retraite médicalisée, se promener sur les bords de la Saône, aller au restaurant, etc.

Des projets qui émanent directement des services hospitaliers
Parce qu’elles vivent au plus près des personnes âgées et sont les plus à même d’identifier leurs besoins, ce sont les équipes hospitalières qui conçoivent et mettent en œuvre les projets financés par + de Vie. Elles rédigent des demandes de subvention qu’elles adressent à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France au début de l’été. Le Comité d’Orientation, composé de professionnels du monde hospitalier, sélectionne les dossiers qui s’inscrivent dans les domaines d’intervention de la Fondation selon des critères établis. Les subventions sont ensuite attribuées chaque année en fonction des résultats de la collecte.

Les subventions sont versées aux hôpitaux et EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) une fois leurs projets réalisés. Pour la Fondation, c’est le moyen de garantir à ses donateurs que les financements accordés correspondent à de vraies réalisations.

Le Prix + de Vie
Les équipes hospitalières particulièrement mobilisées se voient décerner « le Prix + de Vie ». Avec une dotation totale de 12.400 euros, le prix récompense chaque année trois établissements en leur permettant de financer un projet qui leur tient à cœur. Les dossiers présentés sont sélectionnés par un jury composé de membres de la Fondation, de représentants d’établissements hospitaliers et de partenaires de l’opération, selon trois critères : la qualité et l’originalité des actions mises en place, le degré de mobilisation du personnel et l’implication des personnes âgées hospitalisées.

En 2012, « Le Lien Intergénérationnel à l’honneur »
La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France a choisi de mettre en avant, pour cette 16e édition + de Vie, le lien intergénérationnel. Depuis la création de l’opération, la Fondation a la volonté de rapprocher les personnes âgées des plus jeunes. Au contact des enfants d’écoles maternelles, les personnes âgées sont stimulées et retrouvent des gestes instinctifs. En présence de collégiens et lycéens, elles prennent plaisir à transmettre un savoir, comme la cuisine, ou partager des souvenirs et stimulent ainsi leur mémoire. De nombreux projets soutenus par la Fondation valorisent le lien intergénérationnel, comme les ateliers de cuisine et d’informatique. Réalisés avec des enfants et des adolescents, dans les hôpitaux et maisons de retraite, ils permettent à tous de partager des moments de vie et de nouveaux apprentissages.

Exemples de projets intergénérationnels soutenus par + de Vie
- Création d’un espace polyvalent d’activités intergénérationnelles et organisation de rencontres avec les enfants de l’école primaire, du centre aéré, de la halte-garderie et du collège de Saint Junien (Haute-Vienne).
- Achat d’une console WII permettant aux résidents de Pacy sur Eure (Eure) de maintenir une activité physique et de trouver un terrain de jeu commun avec enfants et adolescents.
- Création d’un espace de loisir intergénérationnel pour les résidents et leur famille à Villeneuve sur Lot (Lot-et-Garonne).
- Acquisition de matériel informatique pour permettre aux personnes âgées de garder un lien avec leur famille et formation à leur utilisation par les lycéens de terminale d’un lycée voisin à Versailles (Yvelines).
- Création d’une boutique ambulante, en partenariat avec les lycéens de la section ébénisterie, pour les résidents
du service de long séjour de l’hôpital de Loos (Nord).

Infos pratiques

Comment soutenir + de Vie et faire un don
- par chèque bancaire ou postal à l’ordre de :
Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France Plus de Vie
13, rue Scipion
75005 Paris
- par virement bancaire ou mandat postal au : 0000 T38 0826
- par CB sur www.plusdevie.fr via des solutions de paiements sécurisés.

Déductions Fiscales
En décidant de soutenir la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, le donateur bénéficie de dispositions fiscales intéressantes. Il est possible de déduire 66% de chaque don de l’impôt sur le revenu dans la limite de 20% du revenu net imposable. Ainsi, un don de 20 euros ne coûte que 6,80 euros, un don de 40 euros, 13,60 euros, après réduction d’impôt.
Lu 1134 fois
Publié le Jeudi 4 Octobre 2012




Réagir à cet article :