Sommaire
Senior Actu

Plan Alzheimer : neuf nouveaux projets de MAIA

Dans un communiqué commun, et dans le cadre du Plan Alzheimer 2008-2012, Xavier Bertrand, ministre du Travail, Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et Valérie Létard, secrétaire d’État chargée de la Solidarité ont annoncé le 15 janvier dernier la liste des neuf projets de Maisons pour l’Autonomie et l’Intégration des malades Alzheimer (MAIA) qui viendront compléter la première sélection de huit projets annoncée en novembre dernier.


Rappelons tout d’abord que les MAIA ont pour objectif d’assurer une prise en charge, sanitaire et médico-sociale et un accompagnement coordonnés et personnalisés pour la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et sa famille.

Il s’agit de l’une des mesures phares du Plan de lutte contre la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées que le Président de la République avait annoncé le 1er février 2008.

Plus largement, cette mesure correspond à la volonté du gouvernement d’organiser le système de prise en charge autour de la personne malade ou en perte d’autonomie, et de son entourage.

Précisons que cette expérimentation, d’une durée de deux ans, pour un budget annuel de 4,6 millions d’euros, sera suivie et évaluée par une équipe projet basée à la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA).

Cette sélection a été effectuée selon des critères de qualité du dossier, d’engagement des acteurs locaux, mais aussi de diversité des profils retenus, d’innovation et d’équilibre territorial, sur la base d’un dépouillement des dossiers réalisé par un Comité de sélection rassemblant des experts et des associations.

Devant la très grande qualité des projets, et sachant que tous les dossiers ne pouvaient être retenus pour expérimentation, les ministres concernés ont décidé de la création d’un club des volontaires MAIA, qui rassemblera tous les candidats, retenus ou non pour l’expérimentation, et offrira des espaces de discussion et d’échange, des outils d’aide à la constitution de la MAIA, afin de préparer la généralisation des MAIA sur tout le territoire, prévue pour 2012.

Les projets retenus sont les suivants :
- Le projet porté par l’association Institut de la maladie d’Alzheimer de Marseille (13) ;
- Le projet porté par le Conseil général du Cher (18) ;
- Le projet présenté par le Réseau de santé Alzheimer du canton de Saint Pol de Léon (29) ;
- Le projet présenté par le CLIC de la Communauté Urbaine de Bordeaux (33) ;
- Le projet porté par le Conseil général de l’Isère (38), pour l’implication des professionnels libéraux ;
- Le projet porté par le Conseil général de Haute-Loire (43) ;
- Le projet porté par le Conseil général de Meurthe et Moselle (54).
- Le projet porté par le CLIC de l’agglomération Clermontoise (63) ;
- Le projet porté par Mondial Assistance sur le département du Val d’Oise (95) en lien avec le projet porté par le réseau gérontologique de Survilliers ;

Ils viennent s’ajouter aux huit projets déjà retenus :
- Le projet porté par l’association d’action gérontologique du bassin burgien (01)
- Le projet porté par la MDPH du Gers (32)
- Le projet porté par l’association EOLLIS (59)
- Le projet porté par le CLIC de Montreuil et soutenu par le réseau Méotis (62)
- Le projet porté par le Conseil Général du Haut Rhin, couvrant les territoires de Mulhouse et - Illzach (68)
- Le projet porté par le CIDPA (centre d’information départemental personnes âgées) de la Sarthe (72)
- Le projet porté par le GCSMS dans le 20ème arrondissement de Paris (75)
- Le projet porté par le réseau gérontologique du Val-de-Marne (94)


Publié le Lundi 19 Janvier 2009 dans la rubrique Social | Lu 10684 fois