Sommaire
Senior Actu

Pink Floyd : grande expo à Londres à partir du mai 2017

Voici une information qui devrait ravir tous les amateurs de rock ! En effet, pour célébrer le 50ème anniversaire du tout premier single des Pink Floyd, sorti en 1967, une formidable exposition rétrospective sera organisée à Londres, au Victoria and Albert Museum, à partir du mois de mai 2017.


Cette grande exposition sur les Pink Floyd va réunir toutes les générations d’amateurs de rock, avec probablement, une large partie des visiteurs qui sera issue de la génération du baby-boom. Mesdames et messieurs, il est donc temps de planifier une petite escapade londonienne à partir du mois de mai 2017 afin de découvrir cette formidable rétrospective dédiée à ce groupe mythique et psychédélique !  
 
Pink Floyd : tout le monde connait les albums Darkisde of the Moon (1973) ou The Wall (1979), mais le groupe s’est en réalité formé bien avant, en 1965 et a enregistré son premier single en avril 1967 : Arnold Layne. C’est pour célébrer ce tout premier titre mais aussi et surtout la formidable carrière de ce groupe que cette exposition de 350 objets culte : instruments, posters, publicités, dessins, notes manuscrites et autres pièces symboliques ouvrira ses portes à Londres, au Victoria and Albert Museum, à partir du 13 mai 2017 (jusqu’au 1er octobre 2017).
 
« Les plus anciens objets datent du début des Pink Floyd, dans les années 1960, mais d’autres sont beaucoup plus récents et proviennent des collections personnelles des membres du groupe, dont le dernier album est sorti en 2014 », précise le magazine Rolling Stone. Ainsi, les masques portés par David Gilmour, Roger Waters, Nick Mason et Richard Wright, aujourd’hui décédé, lors de la tournée The Wall feront partie des clous de l’exposition, tout comme les œuvres utilisées pour illustrer l’album Animals ou la pochette originale de Division Bell.
 
D’où vient le nom de Pink Floyd ? C’est le fameux Sid Barett qui le proposa et qui est une référence à deux musiciens de blues : Pink Anderson et Floyd Councila. Rien à voir au départ avec les flamands roses donc…
 
De nos jours, la musique rapproche les générations : de fait, les baby-boomers sont plus ouverts que ne l’étaient leurs parents sur la musique qu’écoutent les jeunes, notamment la musique pop. Ils n’hésitent plus à accompagner leurs enfants ou petits-enfants à des concerts. D’autre part, si la musique permet aujourd’hui de réunir les générations, c’est également parce que les jeunes écoutent aussi la musique de leurs parents, certains groupes, comme les Beattles, les Rolling Stones ou les Pink Floyd semblent ne pas devoir passer de mode.
 


Publié le Lundi 5 Septembre 2016 dans la rubrique Culture | Lu 2177 fois