Sommaire
Senior Actu

Pierre Barouh : un fantastique bouquet de chansons

Etre un éternel promeneur, passionné par « l’autre rive », n’empêche en rien de travailler dur pour réussir sa vie. Et la décision que prenait un jour Pierre Barouh d’aller chercher le bonheur là où il se trouve, n’en serait-elle pas la plus belle des illustrations ? Journaliste, sportif, acteur, auteur, compositeur, réalisateur, interprète, producteur… À embrasser aujourd’hui un tel parcours, on serait tenté de croire qu’être dilettante n’est finalement pas de tout repos !


De ses expériences concluantes de jeune premier (« D’où viens-tu Johnny ? », « Un homme et une femme », entre autres) jusqu’à l’aventure Saravah (où il aura donné un peu plus que sa chance à Brigitte Fontaine et Jacques Higelin, Maurane et Jean-Roger Caussimon, L’Art Ensemble of Chicago) en passant par la paternité de ces chansons que tout le monde a fredonnées un jour (« Des ronds dans l’eau », « À bicyclette », « Samba Saravah », « Vivre pour vivre », « Les filles du dimanche », etc.) le nom de Pierre Barouh s’est inscrit profondément dans le coeur de ceux qui eurent 20 ans un jour et soif de rencontres !

Ce qui frappe aussi chez Pierre Barouh est ce paradoxe pleinement vécu : toujours en mouvement et pourtant immuable. Tout est là, dès les premières années, comme une inébranlable conviction que la liberté n’existe pas et qu’il vaut bien mieux prendre la peine de se rendre disponible. Mais disponible aux choses aussi essentielles que la poésie, la littérature, le cinéma et surtout la musique. Et disponible avec panache, sans jamais faire sentir l’effort mais refusant la facilité. Ayant en fait toujours à l’esprit ces mots de Jean Cocteau : « Ou l’on soigne trop sa besogne, ou l’on ne la soigne pas assez. Rarement on trouve l’entredeux qui boîte avec grâce ».

Cette trajectoire, cet amour de la vie se retrouvent tout entiers dans les chansons des années AZ que vous retrouverez ici dans leur intégralité. Jeune auteur-compositeur-interprète, et ayant alors déjà trouvé en Francis Lai un frère, Pierre Barouh avait livré entre 1963 et 1966 pour le label de Lucien Morisse un fantastique bouquet de chansons où Rimbaud et Prévert, le bocage vendéen et Paris, le jazz et la musique du Brésil entremêlaient leurs arômes sauvages.

Sont donc rassemblées pour la première fois toutes les faces AZ soit : les quatre 45 tours édités sous son nom ainsi que celui regroupant les chansons composées pour la bande originale d’ « Un homme et une femme » de Claude Lelouch, sans oublier le 33 tours « Vivre » dont le concept et le titre revêtaient des allures de singulier manifeste.

Sensibles et fortes, douces et amères à la fois, ces chansons se répondent magnifiquement entre elles et donnent à voir toute l’épaisseur d’un homme, éternellement jeune, qui comme l’aurait dit René Char, « aura serré sa chance en laissant les autres s’habituer ».

C’est ce que veut nous dire également le DVD-documentaire de 52 minutes accompagnant cette rétrospective et rassemblant pour la première fois des images d’archives trop peu connues ainsi qu’un entretien réalisé par Antoine Carlier et Olivier Benkemoun avec cette figure rare de la chanson française que l’on aimerait vous faire rencontrer autour d’un café et d’une guitare pour célébrer simplement la vie…

Article rédigé par Bruno Guermonprez
Pierre Barouh : un fantastique bouquet de chansons

Pierre Barouh
Les années AZ

Intégrale des chansons
Coffret Digipak 2 CD + 1 DVD
Livret 20 pages, français / anglais

L'intégrale de Pierre Barouh, soit deux CDs de 16 titres chacun regroupant sous la même élégante bannière les titres parus sur 4 EPs sous le nom de Pierre Barouh, celui consacré à la bande originale du film de Claude Lelouch " Un Homme et une femme " (en duo avec Nicole Croisille et accompagné...


Publié le Vendredi 28 Novembre 2008 dans la rubrique Culture | Lu 5377 fois