Sommaire
Senior Actu

Pas assez de seniors dans la fonction publique, selon Louis Schweitzer

Dans un intéressant entretien exclusif accordé au magazine Acteurs Publics, le président de la Halde et ancien PDG de Renault Louis Schweitzer, s’est exprimé sur les problèmes de discrimination dans la fonction publique en soulignant notamment le peu de recrutement de 45 ans et plus dans l’administration…


Alors que le gouvernement repart –une fois de plus- en campagne pour l’emploi des seniors (dont le taux d’activité n’a pas progressé ces dernières années malgré les différentes campagnes de communication et mesures mises en place), Louis Schweitzer, le président de la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité) *, ancien haut fonctionnaire et ex-P.-D.G. de Renault, qui « connaît aussi bien le monde de l’administration que celui de l’entreprise » estime que le premier domaine où l’administration a des progrès à faire est celui de… « l’emploi des seniors ».

Selon ses propos, tirés de l’entretien d’Acteurs Publics : « la fonction publique ne s’est jamais réellement penchée sur ce problème, et j’ai le sentiment que si vous découvriez les chiffres de recrutement des plus de 45 ans, vous ne seriez pas impressionnés… Cette discrimination est liée au principal mode de recrutement des administrations : le concours ». Et de préciser que « celui-ci défavorise les salariés expérimentés qui ont oublié leurs cours de droit ou d’économie. Pour inverser la tendance, il ne faut pas simplement supprimer les limites d’âge aux concours comme cela a été fait, mais modifier aussi le contenu et la nature des épreuves. Si seules les connaissances académiques sont prises en compte, les seniors n’ont pas leur chance ».

En cas de discrimination, contacter la Halde : un numéro de téléphone à la disposition de tous

Si les personnes souhaitent obtenir des informations sur leurs droits, sur la loi française contre les discriminations sur la saisine de la Haute autorité, elles peuvent contacter un conseiller d'information au : 08 1000 5000 (Coût d'une communication locale à partir d'un poste fixe - Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30)

Les modalités de saisine
La Haute autorité peut être saisie directement par les particuliers au moyen d'un courrier motivé. Les particuliers seront informés des suites données à leur réclamation par écrit. Si les faits invoqués n'entrent pas dans le champ de compétence de la Haute autorité ou que la réclamation est manifestement infondée, la Haute autorité ne pourra donner suite à la réclamation.


Publié le Vendredi 28 Mars 2008 dans la rubrique Emploi | Lu 7565 fois