Sommaire
Senior Actu

Paris lance un appel à projets pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées

Face au vieillissement de la population et au désir –bien légitime- des personnes âgées, le département de Paris et ses partenaires*, vient de lancer un appel à projets baptisé Exapad qui vise à favoriser le maintien à domicile des aînés. Détails.


Rester chez soi le plus longtemps possible : tel est le souhait d’une majorité de personnes âgées.

Dans un contexte de vieillissement sans précédent de la population française, répondre à cette demande est donc devenu un défi social et technologique pour que les personnes seules conservent leur autonomie en toute sécurité, tout en restant en contact avec leur entourage et le reste de la cité.

Dans cet esprit, l’appel à projets intitulé EXAPAD s’inscrit à la fois dans une politique d’action sociale axée sur la prévention de la dépendance des personnes âgées et sur une politique d’innovation ouverte et d’expérimentation en conditions réelles.

Plus concrètement, EXAPAD s’adresse à des entreprises souhaitant proposer des solutions innovantes, et est organisé selon un cycle de cinq ans de 2011 à 2016.

Pour cette première année, la thématique prioritaire est la rupture de l’isolement et sa prévention dans un objectif de renforcement du lien social, pour les personnes classées GIR 4 et GIR 5 dans la grille AGGIR. Cette classification correspond aux personnes âgées qui ont besoin d’être stimulées ou d’être aidées pour réaliser les actes de la vie quotidienne (se lever, s’habiller, faire sa toilette, manger, se déplacer…), ou qui nécessitent une surveillance ponctuelle.

Un comité de sélection, incluant notamment des élus, des experts et des retraités, choisira les solutions à tester. Les PME innovantes pourront être financées par le fonds Paris Innovation Amorçage, créé par la Ville de Paris et OSEO.

L’usager est placé au coeur de la réflexion : grâce à la participation volontaire de personnes âgées et de leur entourage (aidants naturels et professionnels), les projets seront testés au domicile des personnes. L’équipe pluridisciplinaire du Pôle Allongement de la Vie Charles Foix évaluera le comportement des utilisateurs, les dispositifs selon des critères d’acceptabilité, d’ergonomie et d’efficacité. A l’issue de l’évaluation, un label pourra être décerné par le Pôle Allongement de la Vie Charles Foix.

Pour Liliane Capelle, adjointe au maire de Paris en charge des seniors et du lien intergénérationnel, « la ville souhaite, avec ses partenaires et les personnes âgées, développer par l’expérimentation une connaissance fine des différents moyens d’améliorer le quotidien des personnes âgées à leur domicile, et notamment de lutter contre l’isolement. Les nouvelles technologies peuvent apporter de nouvelles solutions et contribuer au "mieux vivre" à domicile. ».

« Cet appel à projets est une nouvelle occasion de mettre en oeuvre notre politique d’innovation ouverte et d’expérimentations, dans un domaine qui présente l’un des grands enjeux de société du 21ème siècle », souligne de son côté Jean-Louis Missika, adjoint chargé de l’innovation, de la recherche et des universités.

Les projets des entreprises sont attendus jusqu’au jeudi 26 janvier 2012 à 16 heures au plus tard.

*Le Pôle Allongement de la Vie Charles Foix, l’APHP, le Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris, le Paris Région Lab, OSEO, la ville d’Ivry


Publié le Mercredi 16 Novembre 2011 dans la rubrique Social | Lu 2338 fois