Sommaire
Senior Actu

PME : un dirigeant sur trois évite d'embaucher des seniors selon Ipsos Observer

Une question posée en marge du baromètre des PME réalisé par Ipsos pour LCL, La Tribune et BFM TV, révèle que plus d'un patron sur trois assume clairement une discrimination à l'embauche par l'âge et le fait de rechercher en priorité du personnel « jeune » affirme dans un récent communiqué, Yves Fradier, directeur de Clientèle Ipsos Observer.


« Madame, Monsieur, je suis en recherche d'emploi, j'ai 57 ans. Un cabinet de recrutement vient de me confirmer que la non embauche des seniors vient des dirigeants de sociétés. Les cabinets de recrutement et sûrement les agences d'intérim recherchent du personnel "jeune", conformément à la demande des DRH. Confirmez-vous cette pratique ? »

A cette question suggérée par un lecteur du quotidien la Tribune, plus du tiers (36%) des patrons de PME –et jusqu'à 48% dans le secteur industriel– répondent en toute franchise par l'affirmative. « Les salaires plus élevés », « la mobilité plus faible », « le manque de docilité » ou « le coût plus élevé de licenciement » sont autant de raisons évoquées pour justifier de cette pratique discriminatoire. On recense tout de même une majorité des patrons (60%) qui ne confirment pas l'affirmation, 4% ne se prononcent pas.

Bref, il reste encore pas mal de chemin à parcourir avant de changer les mentalités… Pendant ce temps là, les quinquas et plus continuent de « ramer » pour trouver un emploi…


Publié le Lundi 30 Mai 2011 dans la rubrique Emploi | Lu 3572 fois