Sommaire
Senior Actu

Où vivre en vieillissant ? Comment choisir ?

Du 24 au 26 novembre 2015 auront lieu à Paris, la tenue conjointe du Salon des services à la personne et de Solulo (Salon des Résidences seniors, Maisons de retraite et Ehpad). Au cours de ces trois jours, vous aurez la possibilité de comparer et de choisir la meilleure solution d’hébergement pour vous-même ou pour un proche âgé.


Dans deux décennies, près d’un Français sur trois sera senior… Dans ce contexte démographique sans précédent dans l’histoire de l’Humanité, la question du logement va s’avérer primordiale, d’autant qu’il faudra répondre à de multiples situations : retraités en bonne santé souhaitant conserver leur indépendance, perte d’autonomie temporaire, personnes âgées dépendantes… 
 
Grâce aux services à la personne, les aînés peuvent désormais vivre plus longuement à domicile et dans de meilleures conditions… Les pouvoirs publics y voient d’ailleurs un moyen de limiter la croissance des coûts pour l’Etat (près de la moitié des établissements pour aînés sont des structures publiques). Sans compter que ce secteur d’activité est générateur d’emplois !
 
En vieillissant, les seniors font de plus en plus appel à ce type de prestations pour les aider dans la vie quotidienne, pour faire le ménage, pour voyager ou faire les courses (70% des 75-80 ans y ont recours contre 36% des plus de 50 ans).
 
Particulièrement fragiles, les plus de 75 ans représentent les deux-tiers des accidents de la vie domestique chaque année en France. Dans ce contexte, l’aménagement du domicile doit permettre de réduire ces événements dramatiques qui causent chaque année cinq fois plus de décès que les accidents de la route ! Pourtant, seuls 6% des logements sont aujourd’hui adaptés aux personnes à l’autonomie réduite.
  
Résidences services, EHPA, EHPAD, établissements d’accueil temporaire… l’offre d’hébergements pour personnes âgées est large et variée. Si vaste d’ailleurs qu’il devient parfois difficile de s’y retrouver et de comprendre les différences entre les différents types d’accueils possibles… Avec pour conséquences de nombreuse questions : quel est le nombre de places disponibles ? Quand réserver sa place ? L’établissement est-il conventionné APA ? Est-il possible d’y avoir un animal de compagnie ? Et les réponses parfois peu claires !   
 
Rappelons que le coût moyen mensuel d’un hébergement varie selon le type d’établissement et son implantation : en gros, 1.694 euros en établissement public, 2.460 euros en établissement privé non lucratif en Ile de France et 1.833 euros en établissement privé non lucratif en province. Sachant qu’une retraite moyenne s’élève à environ 1.100 euros pour une femme et 1.600 euros pour un homme, le reste à charge, malgré les aides, reste donc souvent conséquent !
 
Tous ces sujets seront largement abordés au cours de cette 9ème édition du Salon des services à la personne qui se déroulera du 24 au 26 novembre 2015 à Paris Porte de Versailles. 


Publié le Mercredi 7 Octobre 2015 dans la rubrique Habitat | Lu 1226 fois