Social

Optique Solidaire : une initiative pour les seniors bénéficiaires de l’ACS


Des complémentaires santé et des professionnels de la filière optique ont décidé de se rassembler au sein de l’association Optique Solidaire. Ensemble, ils unissent leurs moyens et compétences pour favoriser, en France, l’accès des personnes financièrement fragilisées –notamment les plus de 60 ans-, à un équipement optique de qualité. Détails.


Des complémentaires santé et des acteurs de la filière optique s’associent dans le cadre d’Optique Solidaire : une association qui vise à favoriser l’accès des populations les plus défavorisées à des équipements optiques de qualité.

Un projet solidaire qui conjugue une action volontariste d’une dizaine de complémentaires santé et les compétences de l’ensemble des professionnels de la filière.

Une initiative pour les 60 ans et plus bénéficiaires de l’ACS

Optique Solidaire concentre son action sur une partie de la population française qui subit le plus durement les effets de seuil dans l’accès aux soins, à savoir les personnes âgées de 60 ans et plus et bénéficiant de l’Aide à l’acquisition d’une Complémentaire Santé (ACS) (voir encadré ci-dessous). Ces personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté mais au dessus du seuil d’éligibilité à la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C).

En conjuguant leurs efforts à ceux de l’ensemble de la filière optique (des ophtalmologistes, opticiens, fabricants de montures et de verres…) des complémentaires santé volontaires permettent à Optique Solidaire de proposer à cette population, dont les besoins en santé visuelle sont importants, d’accéder à un équipement de qualité, fabriqué en France.

Selon le Dr. Xavier Subirana, président de l’Association : « Face à la difficulté dans laquelle se trouve un grand nombre de personnes en France, nous ne pouvions pas rester immobiles. Aujourd’hui, nous sommes heureux de permettre aux personnes défavorisées d’accéder à des équipements optiques de qualité. Le projet de l’Association Optique Solidaire est une belle aventure de solidarité qui honore l’ensemble des métiers de l’optique. »

Pour Martin Hirsch, président du Comité d’Ethique de l’Association et ancien Haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté : « Ce projet a une énorme ambition, celle de traiter l’une des questions les plus difficiles et les plus sensibles pour des personnes qui sont obligées de sacrifier leur santé, leur vue, leur confort pour des raisons financières parce qu’un certain nombre de services ne leur sont plus accessibles. Optique Solidaire est un projet qui rassemble : ceux qui assurent, ceux qui fabriquent, ceux qui vendent, ceux qui 12 Décembre 2011 distribuent, ceux qui soignent, qui ensemble, s’unissent pour pouvoir présenter une offre accessible aux plus modestes. »

Quels sont les bénéficiaires d’Optique Solidaire ?

L’Association Optique Solidaire s’adresse aux personnes : âgées de 60 ans et plus et bénéficiant de l’Aide à l’acquisition d’une Complémentaire Santé (ACS). Ces personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté mais au dessus du seuil d’éligibilité à la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C). Cette population très ciblée est estimée à ce jour à 140.000 personnes en France.

Cette population a été détectée prioritairement parce qu’elle est la plus fragile financièrement et parce que ses besoins en optique sont patents. Les statistiques montrent que cette tranche de population est composée à 70% de femmes d’environ 75 ans, dont le reste à vivre par mois une fois les charges courantes payées, est en moyenne de 120 euros.

Plus concrètement, Optique Solidaire présente un modèle économique unique qui se veut « coordonné, pérenne et autofinancé ». Les acteurs qui s’engagent volontairement dans ce projet ne font pas de profit. L’Association propose un dispositif simplifié au sein de la filière santé visuelle. Via l’émission d’un « Pass Lunettes » nominatif, chaque bénéficiaire, préalablement informé par sa complémentaire santé adhérente, aura un accès facilité à une consultation ophtalmologique sans dépassement d’honoraire et à un équipement optique complet de qualité et de fabrication française composé :

- d’une monture parmi une collection dédiée de 11 modèles proposée par des lunetiers français ;
- de verres progressifs à géométrie performante surfacés et montés en France.

Phase pilote

Alors que le projet prendra une envergure nationale dès le début du second trimestre 2012, les premiers résultats de la phase pilote à Marseille, menée en collaboration étroite avec La Mutuelle du Midi–AG2R LA MONDIALE, « mettent en évidence le potentiel formidable de cette initiative » soulignent les responsables de ce projet dans un récent communiqué.

Ainsi, plus de trois mois après son lancement, un bénéficiaire sur quatre, parmi ceux à qui le Pass Lunettes a été adressé, porte déjà des lunettes Optique Solidaire ! Cette phase expérimentale montre que le projet a été accueilli très positivement.

- Les bénéficiaires ont bien compris le parcours proposé et ont jugé l’équipement et l’initiative pleinement satisfaisants.
- Les opticiens partenaires sur cette phase test ont, quant à eux, été séduits par le projet, sa vocation, sa simplicité et ses résultats.
- Les ophtalmologistes considèrent que cette opération est une opportunité de faire revenir dans un suivi médicalisé des patients âgés qui s’en étaient éloignés. L’opération pilote a permis de détecter plusieurs pathologies visuelles non dépistées auparavant chez les bénéficiaires.

Précisons que le projet Optique Solidaire repose sur l’adhésion volontaire de chaque membre de la filière et l’Association a vocation à accueillir, au fur et à mesure de son développement, de nouveaux partenaires. Afin de permettre au maximum de bénéficiaires d’accéder au dispositif Optique Solidaire, l’Association invite les autres complémentaires santé intéressées à s’engager à ses côtés.

Association Optique Solidaire
Maison de l’Optique
185 Rue de Bercy
75012 Paris
contact@optiquesolidaire.fr
Secrétariat : 01 43 46 27 35

Lu 2962 fois
Publié le Lundi 19 Décembre 2011


Réagissez !