Sommaire
Senior Actu

Opération Protection Dépendance : contrat d’assurance dépendance labellisé GAD

Afin de mieux répondre aux besoins de ses adhérents et de leurs proches aidants, le Groupement Militaire de Prévoyance des Armées (GPMA) propose depuis avril 2014 un nouveau contrat dépendance baptisé « Opération Protection Dépendance ».


Plus concrètement, ce contrat est disponible en deux formules : l’une en cas de dépendance lourde et l’autre en cas de dépendance lourde et partielle.
 
Pendant toute la durée du contrat, et avant même l’apparition des premiers signes de dépendance, l’adhérent ainsi que les aidants ont accès à des conseils et des informations personnalisés sur les démarches à effectuer et sur les droits auxquels ils peuvent prétendre.
 
En cas de dépendance légère, l’adhérent bénéficie :

- d’un accompagnement téléphonique avec l’étude de la possibilité de maintien à domicile, la réalisation des démarches d’admission en maison d’accueil et la proposition de prestation d’assistance,
- d’un audit de l’habitat avec l’intervention d’un ergothérapeute. En cas de nécessité de réaménagement l’adhérent sera mis en relation avec des professionnels sélectionnés.
 
En cas de dépendance lourde et dès la dépendance partielle, l’adhérent bénéficie :

- de la mise en oeuvre d’un plan d’aide pour recenser les besoins, leurs coûts et leurs sources de financement,
- d’une gestion de la rente sur simple demande avec mise en place et supervision des services d’assistance et règlement des prestataires,
- d’une assistance au déménagement.
 
Qu’il s’agisse de dépendance partielle ou lourde, les aidants bénéficient :

‐ d’un bilan de situation afin d’identifier les prestations sociales existantes et les conditions d’accès aux établissements spécialisés,
‐ d’une préparation aux missions de l’aidant grâce à des modules de sensibilisation,
‐ d’une information médicale spécialisée et concernant l’organisation de garde malade au domicile,
‐ d’une formation pratique dispensée par une infirmière au domicile du bénéficiaire,
‐ d’une aide à la recherche de solutions de répit temporaire pour soulager l’aidant,
‐ d’une orientation vers des groupes de paroles afin d’éviter l’isolement de l’aidant,
‐ d’une assistance administrative au domicile et un soutien, en cas de décès.

Autre nouveauté : la prise en charge de la dépendance consécutive à une affection neurodégénérative ou psychiatrique, aussi appelée dépendance psychique, telle que la démence sénile invalidante ou la maladie d’Alzheimer. Étroitement liée au vieillissement de la population et à l’allongement de la durée moyenne de vie, la maladie d’Alzheimer est la plus fréquente des démences du sujet âgé (environ 70% des cas).
 
Enfin, grâce à son dispositif d’action sociale, le GMPA offre à ses adhérents :

‐ un accès privilégié à une place en établissement spécialisé (EHPAD)
‐ des aides financières afin de supporter les frais à engager pour accéder à un établissement spécialisé ou pour adapter le logement et privilégier le maintien à domicile.
Opération Protection Dépendance : contrat d’assurance dépendance labellisé GAD


Publié le Jeudi 26 Juin 2014 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 633 fois