Sommaire
Senior Actu

Odeurs : non les personnes âgées ne sentent pas mauvais !

D’aucuns pensent que les personnes âgées « sentent ». Sous-entendu… mauvais. Une récente étude américaine réalisée par un centre de recherche de Philadelphie vient contrecarrer cette croyance populaire. Détails.


L’idée que les personnes âgées « ont une odeur particulière » existe dans de nombreux pays à travers le monde et dans de nombreuses cultures.

Mais selon les résultats d’une étude réalisée par le Monell Chemical Senses Center de Philadelphie aux Etats-Unis, cette croyance serait plus une conséquence de l’idée négative que nous nous faisons de l’âge plus qu’une véritable question d’odeur.

Les chercheurs ont relevé les odeurs des aisselles (pendant cinq nuits) de personnes âgées de 20/30 ans, de 45/55 ans et de 75/95 ans. Puis ils ont demandé à des « renifleurs » (des jeunes) de sentir ces effluves… Résultat ? Les « renifleurs » ont classé les odeurs des personnes âgées comme étant celles qui étaient les moins intenses et les moins désagréables !

Quant à ceux qui remportent la palme de la mauvaise odeur, ce serait les hommes d’âge moyen (45/55 ans). Chez les femmes, l’odeur a été qualifiée, d’une manière généraleet à tous les âges de la vie, comme moins intense que celle des hommes.

Rappelons que les odeurs corporelles proviennent de l’interaction entre les sécrétions des glandes sudoripares et les bactéries. Or avec l’âge, l’activité de ces glandes évoluent, diminuent, ce qui pourrait expliquer ces changements olfactifs.

Les résultats de cette étude sont parus dans la revue scientifique PLoS One le 30 mai dernier.


Publié le Mercredi 6 Juin 2012 dans la rubrique Bien-être | Lu 3643 fois