Sommaire
Senior Actu

Nouvelles technos : des seniors pas assez pris au sérieux...

Alors que s’est tenue la semaine dernière la nouvelle édition du fameux Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, Etats-Unis, AVG Technologies (société de sécurité en ligne) vient de présenter une nouvelle étude qui indique que les seniors ne se sentent pas suffisamment pris en compte par les entreprises de nouvelles technologies.


Nouvelles technos : des seniors pas assez pris au sérieux...
L’information n’est pas totalement nouvelle, ni totalement surprenante d’ailleurs. En effet, selon une nouvelle étude* réalisée en ligne dans plusieurs pays pour le compte de la société AVG Technologies, il semblerait que 43% des seniors (plus de 50 ans) ne se sentent pas assez pris au sérieux par les entreprises « nouvelles technos ». Un quart des quinquas et plus s’estiment même « méprisés » par ces sociétés…
 
Grave erreur de la part de ces entreprises ! En effet, de plus en plus de quinquas et plus et même de personnes de 70 ans et plus se sont mises à l’informatique et aux nouvelles technologies (notamment avec l’arrivée des tablettes). Certes, ce ne sont pas des geeks, mais ce sont tout de même de véritables utilisateurs, avec un pouvoir d’achat conséquent pour une grande part de cette population…
 
Cette étude fait également ressortir les préoccupations des quinquas et plus sur les questions de  sécurité et confidentialité : ainsi, une très large majorité (87%) admet avoir quelques craintes quant à la sécurité et la confidentialité de leurs activités en ligne. Les deux-tiers s’inquiètent de la sécurité de leurs données et de leurs dossiers et 44% se disent préoccupés par la confidentialité de leurs informations personnelles. Des inquiétudes souvent bien légitimes…
 
Comme le souligne Judith Bitterli, responsable marketing d’AVG Technologies : « ces sociétés devraient bien réfléchir à leur manière de traiter les seniors et surtout, ne pas les isoler. Cette classe d’âge en plein développement et bénéficie d’un fort pouvoir d’achat. Notre étude met en évidence que 83% d’entre eux utilisent des applications sur leurs appareils. Il est important de répondre à leurs préoccupations en matière de confidentialité et de sécurité et cela doit être fait sans condescendance ».
 
*étude en ligne menée auprès de 5.907 personnes de plus de 50 ans au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, en République Tchèque, en Australie, au Brésil, au Canada et en Nouvelle-Zélande. 


Publié le Mardi 13 Janvier 2015 dans la rubrique Internet | Lu 2197 fois