Sommaire
Senior Actu

Nantes : une maison de la Longévité d’ici 2014

Selon une information du quotidien Ouest-France, la ville de Nantes (Loire-Atlantique) accueillera d’ici 2014 un gérontopôle (ou une maison de la Longévité= qui aura pour but de développer les synergies entre la recherche, la formation, le conseil et le développement économique régional appliqués au domaine du grand âge.


A l’image du gérontopôle lancé à Toulouse en 2007, la région Pays-de-la-Loire a décidé de se doter d’une maison de la Longévité. Plus précisément, celle-ci sera installée dans la ville de Nantes. Les travaux devraient débuter en juin 2012 et l’établissement devrait être inauguré d’ici 2014. Toutefois, les premières activités concrètes devraient voir le jour d’ici le mois de juin de l’année prochaine.

« Le Gérontopôle des Pays de la Loire a pour double finalité d'améliorer la qualité de vie des personnes âgées ainsi que d'être un relais de croissance, de connaissance et d'excellence pour tous les acteurs régionaux impliqués dans le vieillissement » souligne la région dans son dossier de presse.

Le Gérontopôle des Pays de la Loire sera dirigé par le Professeur Gilles Berrut, actuellement à la tête de la discipline de gériatrie et de biologie du vieillissement à l'université de Nantes et du pôle de gérontologie clinique de Nantes. Selon le Pr. Berrut, « il s'agit de créer les conditions favorables à l'amélioration de la prise en compte des besoins des personnes âgées par la mise en place d'une synergie entre des universitaires, des acteurs de la santé, de la formation et de la recherche, des entreprises et des institutions publiques qui interviennent dans le champ de la gériatrie et de la gérontologie ».

D’ici 2030, au tiers (31%) de la population de la région aura plus de 60 ans. « Alors qu'il s'agit aujourd'hui d'une région un peu plus jeune que la moyenne, l'âge moyen y dépassera l'âge moyen national en 2030, en raison du "tropisme atlantique", un phénomène particulièrement visible en Vendée (où une personne sur deux aura plus de 60 ans en 2030), selon la Région.

Ce projet de quelques trois millions d’euros sera financé par la Région Pays de la Loire.

A noter enfin, qu’une Biennale de la longévité est prévue à Nantes en octobre 2012


Publié le Lundi 13 Décembre 2010 dans la rubrique Santé | Lu 1895 fois