Sommaire
Senior Actu

Mourir d’aimer : un couple de personnes âgées est décédé à quatre heures d’intervalle

On le sait, chez les personnes très âgées qui vivent en couple depuis des décennies, lorsque l’un des deux vient à disparaitre, l’autre, malheureusement, part peu de temps après… En Californie, un couple de nonagénaires est décédé début août 2014, main dans la main, à quatre heures d’intervalle.


Mourir d’aimer : un couple de personnes âgées est décédé à quatre heures d’intervalle
En 1971, Charles Aznavour écrivait et chantait : « Mourir d'aimer ; Comme on le peut de n'importe quoi ; Abandonner tout derrière soi ; Pour n'emporter que ce qui fut nous, qui fut toi ». Sublime chanson.  
 
Récemment en Californie, Don et Maxime Simpson, respectivement âgée de 87 et 90 ans sont décédés main dans la main à quatre d’heures d’intervalle, main dans la main. Ils étaient ensemble depuis près de soixante-deux ans.
 
Depuis 1952, ce couple était inséparable. Ils s’étaient rencontrés dans un bowling en Californie, là où ils vivaient. Et lorsque la mort est venue frapper à leur porte, la vieille dame et partie en premier, suivie quatre heures après par son mari.  
 
Derrière ce fait divers, il est primordial de rappeler aux familles qu’il est très important de soutenir une personne âgée qui vient de perdre son conjoint. Juste après le décès bien sûr, mais également dans les semaines qui suivent, car il n’est pas rare que le survivant se laisse aller (physiologiquement et physiquement) et parfois, parte à son tour. 


Publié le Lundi 25 Août 2014 dans la rubrique Divers | Lu 960 fois