Sommaire
Senior Actu

Minimum vieillesse : les 200 euros pourraient être versés fin mars

Selon la présidente de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) Danièle Karniewicz citée par l’AFP, le versement des 200 euros aux 600.000 bénéficiaires du minimum vieillesse, que Nicolas Sarkozy avait promis début février, devraient être versés fin mars…


« Ce serait a priori versé fin mars, mais j'ai demandé des précisions au gouvernement parce que le texte n'est pas assez précis sur les modalités de versement et le financement », indique Mme Karniewicz dans l’article de l’AFP.

La Cnav souhaite également faire préciser un point : ces 200 euros sont-ils un « à-valoir » sur la revalorisation promise du minimum vieillesse ou s’agit-il d’une prime ? Le 6 février dernier, dans un communiqué le président de la République indiquait effectivement : « une « avance à valoir » de 200 euros » qui devrait être versée « courant avril aux quelque 634 000 bénéficiaires du minimum vieillesse ».

Dans le premier cas, la Cnav pourrait avoir à récupérer une partie de la somme auprès des retraités pour qui l'avance s'avèrerait supérieure à la revalorisation décidée. Mais a priori, « il s'agirait plutôt d'une somme de 200 euros qui serait versée et qui ne serait pas à rembourser par les personnes », a indiqué Mme Karniewicz, qui attend toutefois une confirmation du gouvernement sur ce point. La Cnav souhaite également des éclaircissements au sujet du financement de cette mesure, même si le gouvernement a d’ores et déjà indiqué que les sommes proviendraient du Fonds de solidarité vieillesse pour la financer.
Minimum vieillesse : les 200 euros pourraient être versés fin mars

Qu'appelle-t-on le minimum vieillesse ?

Réforme du minimum vieillesse
Le minimum vieillesse a été simplifié en 2006 en une prestation unique : l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Cependant, les bénéficiaires des anciennes allocations constitutives du minimum vieillesse listées ci-dessous, peuvent continuer à percevoir ces prestations.

Personnes concernées :
- personne âgée de 65 ans (de 60 ans dans certains cas : inapte au travail, ancien combattant, mère de famille ouvrière...),
- de nationalité française ou de nationalité étrangère, sous réserve dans ce cas de fournir une preuve de la régularité du séjour ,
- résidant en France.

Conditions de ressources
Les ressources annuelles, allocation comprise, doivent être inférieures à :
7 719,52 euros pour une personne seule,
13 521,27 euros pour un ménage.
Montants valables depuis le 1er janvier 2008.

Composition du minimum vieillesse :
- une retraite versée par le régime d'assurance vieillesse, ou une allocation non contributive,
- un complément éventuel,
- une allocation supplémentaire (ex Fonds national de solidarité - FNS -).

Montant du minimum vieillesse
Il est égal au montant total : minimum des pensions + allocation supplémentaire du FNS.
Depuis le 1er janvier 2008, il s'élève à :
7 537,29 euros par an pour une personne seule,
13 521,27 euros par an pour un couple.

Ces montants sont exonérés totalement des prélèvements sociaux sur les pensions de retraite.

Source : service-public.fr


Publié le Mercredi 5 Mars 2008 dans la rubrique Social | Lu 13338 fois