Sommaire
Senior Actu

Minimum vieillesse : 4.7% de plus en 2010 selon Eric Woerth

Dans un entretien publié mardi par le quotidien Les Echos, le ministre du Budget Eric Woerth, a annoncé une revalorisation du minimum vieillesse de 4.7% en 2010.


Selon le ministre du Budget du gouvernement Fillon, le minimum vieillesse (pension accordée aux personnes qui n’ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite) devrait être revalorisé de 4.7% au 1er 2010.

« Conformément aux engagements du président de la République qui a promis une hausse de 25% en cinq ans » a-t-il précisé.

Minimum vieillesse : calendrier des revalorisations jusqu’en 2012
Les étapes des prochaines revalorisations du minimum vieillesse ont été fixées jusqu’en 2012 par un décret publié au Journal officiel du mercredi 29 avril 2009.

Pour les personnes seules, ou lorsque seul un des conjoints, concubins ou partenaires liés par un pacte civil de solidarité en bénéficie, son montant est fixé à :

8 125,59 euros par an à compter du 1er avril 2009,
8 507,49 euros par an à compter du 1er avril 2010,
8 907,34 euros par an à compter du 1er avril 2011,
9 325,98 euros par an à compter du 1er avril 2012.

Pour deux personnes (conjoints, concubins ou partenaires liés par un pacte civil de solidarité), l’allocation est passée à 13 765,73 euros par an depuis le 1er avril 2009.
Minimum vieillesse : 4.7% de plus en 2010 selon Eric Woerth

Qu'appelle-t-on le minimum vieillesse ?

Réforme du minimum vieillesse
Le minimum vieillesse a été simplifié en 2006 en une prestation unique : l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Cependant, les bénéficiaires des anciennes allocations constitutives du minimum vieillesse listées ci-dessous, peuvent continuer à percevoir ces prestations.

Personnes concernées :
- personne âgée de 65 ans (de 60 ans dans certains cas : inapte au travail, ancien combattant, mère de famille ouvrière...),
- de nationalité française ou de nationalité étrangère, sous réserve dans ce cas de fournir une preuve de la régularité du séjour ,
- résidant en France.

Conditions de ressources
Les ressources annuelles, allocation comprise, doivent être inférieures à :
8 125.59 euros pour une personne seule,
13 765.73 euros pour un ménage.
Montants valables depuis le 1er avril 2009.

Composition du minimum vieillesse :
- une retraite versée par le régime d'assurance vieillesse, ou une allocation non contributive,
- un complément éventuel,
- une allocation supplémentaire (ex Fonds national de solidarité - FNS -).

Source : service-public.fr


Publié le Mercredi 21 Octobre 2009 dans la rubrique Retraite | Lu 40227 fois