Sommaire
Senior Actu

Michelin : premier guide touristique sur le Patrimoine Industriel français

Lancée en novembre 2009, la collection de guides touristiques Michelin « Patrimoine de France » -comprenant déjà « Découvrez nos plus beaux châteaux » et « Découvrez nos plus belle églises et abbayes »- compte désormais un nouvel ouvrage consacré aux plus beaux lieux du Patrimoine industriel français. Une idée de guide originale pour parcourir la France sous un nouvel angle d’approche ! 336 pages et 200 sites répertoriés.


Michelin : premier guide touristique sur le Patrimoine Industriel français
Depuis quelques années déjà, les Français montrent un fort engouement pour le tourisme patrimonial. Le succès croissant des Journées du Patrimoine en est une illustration.

Plus de douze millions de personnes se sont en effet pressées au mois de septembre 2010 pour visiter les 15.000 sites ouverts -souvent exceptionnellement- au public ce jour-là. Architecture, savoir-faire, machinerie : tous ces domaines passionnent aujourd’hui les visiteurs, et notamment les seniors.

Grâce à un savoir-faire presque centenaire en matière d’informations touristiques, à la richesse de ses sélections et de son expérience du terrain, Michelin peut ainsi publier un nouveau guide recensant les plus beaux lieux du patrimoine industriel français, dont certains sont encore peu connus (comme les filatures des Cévennes ou la vallée des Usines à Thiers) et d’autres bénéficient d’une reconnaissance internationale avec leur inscription sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco (comme la Saline Royale d’Arcs-et-Senans).

Sur 336 pages, les auteurs ont effectué une large sélection de plus de 200 sites, classés en trois catégories :

- Des sites industriels en activité, comme la bonneterie Claude et Duval de Le Corbusier à Saint-Dié-des-Vosges, les entrepôts de champagne Vranken-Pommery à Reims, la fonderie de cloches Cornille Havard à Villedieu-les-Poêles, l’usine d’embouteillage d’Evian, Airbus Visit à Toulouse…

- Des sites industriels, reconvertis et remarquables pour leur architecture, comme l’usine de chocolat Menier à Noisiel, les docks de la Joliette à Marseille, l’ancien entrepôt Laîné à Bordeaux, la Cité internationale de la bande dessinée à et de l’image à Angoulême…

- Des musées évoquant une activité industrielle, comme la Cité de l’Automobile à Mulhouse, la Cité de la Céramique à Sèvres, la corderie Royale à Rochefort, la Cité internationale de la dentelle et de la mode à Calais, l’Aventure Michelin (forcément !) à Clermont-Ferrand…

Tous ces sites sont classés par zone géographique puis par ordre alphabétique de ville. Ils sont accompagnés d’une description et d’informations pratiques pour y accéder ou les visiter. Ils bénéficient également du classement par étoiles, spécificité des guides Michelin depuis plus de cent ans.

De plus, des circuits thématiques, avec des cartes, sont proposés au lecteur lorsqu’une activité est largement implantée dans une région : la route des Gueules Noires autour de Lens, les filatures de Cévennes, etc.

Enfin, plus de 300 belles photos agrémentent la lecture ; les sommaires sont également illustrés, pour inciter à la découverte ou à la re-découverte de ces lieux symboles du patrimoine industriel français.

Guide Michelin « Les Plus beaux lieux du Patrimoine industriel »
336 pages.
Prix de vente : 17 euros
Date de publication : 14 février 2011


Publié le Mardi 22 Février 2011 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 3290 fois