Sommaire
Senior Actu

ManuBright Care : une assurance santé jusqu'à l'âge de cent ans à Hong Kong

L’assureur Manulife a lancé la semaine dernière à Hong Kong un nouveau produit baptisé ManuBright Care ; il s’agit d’une assurance santé qui couvrira une centaine de maladies graves jusqu’à l’âge de… cent ans ! Valable uniquement dans l’ancienne colonie britannique pour le moment.


Voici un nouveau produit assurantiel qui montre bien que notre société évolue. En effet, l’assureur Manulife a lancé la semaine dernière à Hong Kong, l’un des pays où l’on vit le plus vieux au monde avec le Japon, une nouvelle assurance santé qui couvrira une centaine de maladies graves et 44 maladies détectables à un stade précoce jusqu’à l’âge… de cent ans. Dans certains cas, il prévoie aussi une couverture étendue après la première déclaration de maladie grave. Mais uniquement à Hong Kong.
 
Avant d’aller plus loin, rappelons que Hong Kong connait un fort vieillissement de sa population. Comme tous les pays développés d’ailleurs… Pour preuve, l’âge moyen était en 1966 de vingt ans. Il est aujourd'hui de 42 ans et sera, selon les chiffres de l'ONU, de 56 ans en 2040.
 
Par ailleurs, déjà 14% des Hongkongais sont âgés de plus de 65 ans soit 980.000 personnes âgées. Et ce nombre va croitre dans les années à venir pour atteindre un tiers (30%) de 65 et plus en 2041 (soit 2 560.000 personnes âgées, dont 960.000 auront plus de 80 ans).
 
Dans ce contexte, on comprend l’importance pour les Hongkongais seniors de pouvoir souscrire à des mutuelles adaptées à leurs besoins. C’est le cas de ce nouveau produit de Manulife. En effet ManuBright Care permet de s’assurer aux différents âges de la vie, même les plus avancés avec des assurances spécifiques pour le cancer, les attaques cardiaques ou cérébrales… Sans entrer dans le détail des prestations, toujours compliqué, cette nouvelle assurance clairement orientée « seniors » est l’une des premières à couvrir certaines pathologies jusqu’à l’âge de cent ans. 


Publié le Mercredi 14 Juin 2017 dans la rubrique Santé | Lu 649 fois