Sommaire
Senior Actu

Mamika de Sacha Goldberger : portrait d’une grand-mère trash et rebelle (livre de photos)

Le photographe et publicitaire Sacha Goldberger vient de publier aux éditions Balland un livre de photographies intitulé Mamika (petite grand-mère en hongrois) mettant en scène sa mamie âgée de 90 ans. Des clichés trashs et rebelles pour un ouvrage totalement décalé et déjanté.


Mamika, copyright Sacha Goldberger
Après l’énorme succès du petit livre de Je t’aime (2003, Seuil, 100 000 exemplaires vendus dans le monde : traduit en anglais, en allemand, en chinois), Bye bye mon amour (2005, Seuil) et Made in love (2007, Hoebeke), Sacha Goldberger décide de photographier sa grand-mère, sa « Mamika ». Juive d’Europe centrale, née à Budapest 20 ans avant la guerre, baronne, Frederika a 90 ans.

Ce livre de photos, c’est avant tout une grande histoire d’amour entre une grand-mère un peu comédienne et son petit-fils photographe. En décembre 2006, pour sortir sa mamie de la solitude et de la dépression, Sacha décide de réaliser une série de portraits d’elle. Pas très enthousiaste au premier abord, Frederika se prend vite au jeu.

Personnage plein d’humour et de dérision, elle se laisse mettre en scène, pose et propose : on peut ainsi la voir en superwoman, en cocotte, en sportive, en ménagère, en chasseuse, etc. « Ces photos lui ont rendu une fierté, une utilité et une joie de vivre qu’elle avait perdu depuis des années » assure le photographe sur son site Internet.

Trash et rebelle, le personnage de Mamika est celui de la grand-mère idéale, gentiment déjantée, qui fait des UV avec son chien, nourrit ses sardines en boîte dans un aquarium, fait ses bigoudis avec des carottes, étend ses salades et fume une banane. Folie, sénilité, autodérision, surréalisme, les frontières sont minces, ténues.

Mamika, grande petite grand-mère de Sacha Goldberger

Editeur Balland
176 pages
29.90 euros
ISBN 2353150853


Publié le Mercredi 27 Octobre 2010 dans la rubrique Culture | Lu 3707 fois