Sommaire
Senior Actu

Maison de retraite : Médica propose une nouvelle solution de préparation des médicaments

Au cours du 1er semestre 2010, les maisons de retraite du groupe Médica situées en Ile-de-France bénéficieront d’une nouveau mode de préparation de doses nominatives de médicaments de formes orales sèches (comprimés, gélules) pour chacun des résidants, grâce à l’aide d’un système d’automate. Explications.


En effet, le groupe spécialisé dans la prise en charge de la dépendance a décidé « d’appliquer ce procédé à l’ensemble de ses établissements de l’Ile-de-France après une première expérimentation positive réalisée en septembre 2009 sur la « MAPI » de Bondy (93) et sur « l’Aubergerie du 3ème âge » à Quincy (91) » indique-t-il dans un communiqué.

Plus concrètement, l’automate, installé au sein de l’officine, produit chaque jour pour les maisons de retraites du groupe, des doses nominatives à partir de la prescription médicale enregistrée et validée par le pharmacien.

Les médicaments sont conditionnés en sachets de 2 à 3 comprimés ou gélules avec un étiquetage précisant l’heure d’administration et de nombreuses informations nécessaires à un usage sécurisé : numéro de chambre, nom du comprimé, dose, posologie, forme, couleur, taille, n° de lot et péremption, nom du résidant… L’automate produit autant de sachets que nécessaire. Ces derniers à usage unique sont rangés par ordre de prise de médicaments.

De son côté, le pharmacien prépare un sac regroupant les sachets nominatifs pour la période souhaitée, ainsi que les compléments pour le mois. Au sein de la maison de retraite, l’infirmière reçoit de façon hebdomadaire les sacs de chaque patient. A chaque prise, cette dernière contrôle et administre le traitement en ajoutant les formes non incluses dans les sachets. Une validation de l’administration pourra s’effectuer ensuite sur chaque établissement par le logiciel de gestion de soins.

« Ce système sous contrôle du pharmacien permet une identification précise du produit et du résidant à qui il est destiné, favorisant ainsi la traçabilité des informations, l’observance des traitements, la diminution du risque d’erreur et la sécurité de la dispensation » affirme le groupe dans son communiqué. Et de préciser : « il permet également une meilleure gestion des stocks de médicaments, une amélioration des conditions de travail et un gain de temps pour le personnel infirmier au bénéfice du lien relationnel avec les résidants et de l’aide à la prise des médicaments ».

Le dispositif s'inscrit dans la dispensation journalière individuelle nominative préconisée dans le cadre du bon usage du médicament afin de lutter contre la iatrogénie. Cette automatisation du système de préparation des médicaments a été mise en place par Médica dans une volonté de sécurisation du circuit du médicament, de traçabilité et de continuité de l’activité en lien avec la maîtrise du risque.


Publié le Lundi 25 Janvier 2010 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 4113 fois