Sommaire
Senior Actu

Maintien à domicile : les nouvelles technos plébiscitées !

Selon le 4ème Baromètre Santé 360 Odoxa réalisé pour le compte d’Orange Healthcare et MNH, les nouvelles technos sont largement plébiscitées (88%) par les Français dans le cadre de l’accompagnement du vieillissement, de la prévention et de la qualité des soins. Détails.


Maintien à domicile : les nouvelles technos plébiscitées !
« La transformation digitale de l’accompagnement du vieillissement et de la dépendance est une priorité pour Orange Healthcare », indique Nadia Frontigny, vice-présidente care management d’Orange Healthcare.
 
Et de poursuivre « cette transformation n’a pas encore été amorcée à l’échelle nationale. Une prise de conscience politique est nécessaire pour améliorer l’organisation de cet accompagnement, financer ces nouvelles technologies et en généraliser l’usage auprès des professionnels de l’action-sociale, médico-sociale et sanitaire ».
 
Plus concrètement, ce baromètre affirme qu’une très large majorité des Français (88%) sont pour l’utilisation des objets connectés dans le cadre de l’accompagnement du vieillissement, de la prévention et de la qualité des soins. Toujours selon cette enquête, la dépendance reste la préoccupation majeure des Français mais également des Européens. A ce sujet, 75% de nos compatriotes se disent personnellement concernés par la question de la prise en charge du vieillissement et de la dépendance.
 
Sans trop de surprise, tous les sondages disent la même chose, 87% des personnes interrogées affirment qu’entre « intégrer une maison de retraite » et « rester à la maison », elles préfèrent rester vivre à domicile... D’ailleurs, dans ce contexte, 8 Français sur 10 estiment que les nouvelles technos (web, applications, objets connectés, etc.) peuvent améliorer le maintien des personnes âgées dans leur maison.
 
De fait, la majeure partie des sondés pense que les NT permettront dans le futur de faciliter la vie des seniors : « en améliorant la sécurité de leur domicile » (85%) ; « en proposant aux ainés atteints de maladies chroniques des outils leur permettant un meilleur suivi de leurs traitements » (84%) ; « en développant des outils connectés pour le suivi de leur santé au quotidien » (81%) ; « en proposant aux seniors des outils autour du bon usage des médicaments » (78%) ; « en proposant des applications permettant de rompre ou limiter leur isolement » (77%) ; ou encore, en proposant « des systèmes de prévention des risques dans leurs activités quotidiennes à l’extérieur de chez eux » (76%) ou « à leur domicile » (74%).
 
Au fil des années, l’intérêt et la confiance des Français pour l’utilisation des NT dans le maintien à domicile semble se confirmer : lors de la première édition de ce baromètre, le taux des réponses positives était de 6 points inférieur à celui mesuré aujourd’hui : 73% en moyenne en avril 2014 contre 79% aujourd’hui en mars 2016. 


Publié le Mardi 8 Mars 2016 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 1534 fois