Sommaire
Senior Actu

Magui, un ordinateur pour personnes âgées : 1er prix du concours Lépine 2008

Pour la première fois de son histoire, le concours Lépine a récompensé un ordinateur : il s’agit du PC simplifié pour personnes âgées baptisé Magui, qui a reçu le week-end dernier parmi plus de 500 inventions présentées, le 1er prix du concours Lépine, le plus prestigieux, celui du président de la République.


Magui, un ordinateur pour personnes âgées : 1er prix du concours Lépine 2008
« Le fait d'avoir gagné le concours Lépine est pour nous un moyen de nous faire connaître et la reconnaissance du fait que l'informatique peut être simple et accessible à tous » a indiqué à cette occasion Fabrice Guibaud, 24 ans, patron de la jeune société Simplistay basée à Nîmes, qui a conçu et commercialise cet ordinateur spécifiquement adaptée aux résidents en maison de retraite.

Pas de clavier, pas de souris, pas d'unité centrale… Juste un cadran tactile, une interface adaptée et une voix de synthèse qui permettent d'accéder aux informations de la maison de retraite, d'échanger des photos ou de « vidéo-communiquer » avec sa famille.

Rappelons qu’à l'heure où la population vieillit et qu'une partie devient de plus en plus dépendante, il est indispensable de permettre aux personnes âgées (et ceci vaut aussi pour celles vivant en maison de retraite) de pouvoir continuer à communiquer entres elles, avec leurs proches mais également avec le monde qui les entoure.

Certes, les échanges avec les familles ne sont pas aussi réguliers qu'on le souhaiterait ; les contraintes géographiques et le manque de temps y sont pour beaucoup, ainsi que le manque d'initiative. .../...

De fait, si pour les « nouvelles générations », l'informatique est devenue « le » moyen de communiquer, pour nos aînés, la technique reste bien trop complexe à appréhender. « Pourquoi, au lieu de creuser le fossé, ne fait-on pas de l'informatique un moyen de communication permettant de réunir ces deux générations ? » s'interrogent donc les responsables de la société Simplistay qui conçoit des dispositifs intuitifs spécialement pensés pour s'adapter aux besoins de publics spécifiques.

C'est dans ce contexte qu'a été imaginée –au bout de deux années de recherche et développement- la solution informatique baptisée Magui. Concrètement, ce système s'attache à remplir les missions suivantes : resserrer le lien intergénération entre résidents et familles ; offrir aux personnes âgées une solution quotidienne de confort et de bien-être, qui renforce leur autonomie ; introduire un nouveau support d'animation ludique dédié aux animateurs, pour générer au sein des maisons de retraite des mouvements dynamiques et fédérateurs ; et enfin, promouvoir la qualité d'accueil et des prestations fournies par l'établissement.

Avec Magui, assurent les concepteurs, « il n'y a plus de problèmes d'apprentissage, une voix naturelle lit à haute voix tous les textes affichés, même les mails envoyés par la famille, sans aucun enregistrement préalable ».

Plusieurs établissements sont d'ores et déjà équipés de cette solution et de nombreux résidents, familles et personnels soignants sont déjà habitués à son utilisation quotidienne. « La communication s'installe progressivement et les effets bénéfiques sont alors au rendez-vous. Les résidants d'établissements peuvent accéder aux informations en toute autonomie, jouer à leur rythme ou consulter les photos envoyées par leurs familles. La suite logique est alors la vidéoconférence, d'un seul toucher de l'écran sur le bouton « Téléphone » puis sur la photo de leur proche, un échange audio/vidéo en direct se met en place automatiquement » souligne Fabrice Guiraud.

Les familles sont elles aussi soutenues par l'entreprise Simplistay, qui assure une assistance gratuite pour l'installation et l'utilisation du logiciel qui est fourni avec Magui et qui permet l'échange avec l'établissement ou la consultation d'informations à distance comme les photos prises durant des sorties, le planning des animations, les repas ou toute autre information liée à la vie d'une maison de retraite.

Le concours Lépine en quelques mots

Le concours Lépine/A.I.F.F., est organisé par une association créée le 8 décembre 1901 (Loi 1901), reconnue d'utilité publique. Il s’adresse aux inventeurs, trouveurs, innovateurs et créateurs de tous poils et de tous âges et vise à promouvoir l'invention et soutenir et défendre les droits et les intérêts des inventeurs. Ce concours revient tous les ans, au printemps, dans le cadre de la Foire de Paris.


Publié le Jeudi 15 Mai 2008 dans la rubrique Internet | Lu 11229 fois