Sommaire
Senior Actu

Los Angeles : deux septuagénaires assassinaient les SDF pour toucher leur assurance-vie…

Helen Golay, 77 ans et Olga Rutterschmidt, 75 ans, risquent fortement de finir leurs dernières années de vie en prison… En effet, ces deux septuagénaires américaines viennent d’être reconnues coupables dans les meurtres de deux sans-abris, assassinés pour toucher les primes d’assurance, indique un récent article du Los Angeles Times.


On constate depuis quelques années, une hausse de la criminalité senior. En voici un nouvel exemple flagrant en provenance de Los Angeles (Californie). A tel point qu’on pourrait se croire dans une –mauvaise- série policière américaine… Mais il s’agit là, malheureusement, de faits réels.

Deux femmes, Helen Golay, 77 ans et Olga Rutterschmidt, 75 ans, viennent d’être reconnues coupables de deux meurtres (au premier degré et avec préméditation) perpétrés sur des sans-domicile-fixe. Leurs cheveux gris et leur apparence de vieilles dames sans défense n’a pas influencé les jurés dans leur verdict -ce que craignait l’avocate des victimes.

Surnommées les « veuves noires » par la presse locale, les deux septuagénaires subvenaient aux besoins quotidiens des sans-abris (des hommes âgés de 50 à 73 ans), souscrivaient des assurances-vie pour leur compte et s’arrangeaient pour qu’ils se fassent écrasés (l’un en 1999 et l’autre en 2005) et toucher l’argent des compagnies d’assurance… Elles auraient ainsi récolté 2.8 millions de dollars (env. 1.7 million d’euros).

Selon un article de l’AFP, les deux femmes auraient été confondues grâce à des traces d'ADN retrouvées sous le châssis d'une voiture qui aurait servi, selon le parquet, à assassiner la seconde victime.

Un troisième homme, plus soupçonneux, avait quant à lui préféré ne plus bénéficier de leurs « bons soins ». Comme quoi, tous les cheveux gris ne sont pas blanc-blanc…


Publié le Mardi 22 Avril 2008 dans la rubrique Société | Lu 6491 fois