Sommaire
Senior Actu

Liverpool : un escroc octogénaire empoche près de 300.000 euros d'allocations

Voici une nouvelle qui a fait grand bruit chez nos voisins anglais… En effet, Carl Jones, 79 ans, est parvenu à frauder les allocations sociales, empochant la somme de 285.000 euros en treize ans...


Carl Jones a 79 ans. Qui se serait méfié de ce monsieur pratiquement octogénaire vivant à Liverpool ? Celui-ci vient pourtant d’être condamné en Grande-Bretagne à 28 mois de prison, pour avoir fraudé les allocations sociales et avoir empoché la coquette somme de 285.000 euros en treize ans ! De quoi vivre une retraite paisible et confortable…
 
Oui mais voilà, l’homme s’est fait prendre la main dans le portefeuille de l’État britannique.

Pendant treize, Carl Jones a usurpé l’identité d’un ami, celle d’un homme ayant quasiment le même nom que lui (Charles Jones) et celle de son frère mort en 1967. La police a retrouvé trois passeports à son domicile, tous avec sa photo, mais portant à chaque fois des noms différents.

De fait, Carl Jones n'en était pas à son premier délit. Il avait en effet déjà été condamné en 1952 pour trafic de stupéfiants, rien de moins. Son avocat le défend aujourd'hui en arguant que cet argent était destiné à venir en aide à sa fille…
 
D’une manière générale, depuis quelques années, les policiers constatent une hausse significative des crimes et délits commis par les aînés.

Au Japon par exemple, « pays le plus vieux du monde », les actes délictuels (voire les meurtres) effectués par des personnes âgées sont de plus en plus fréquents. La situation est telle, que les quelques soixante-dix prisons nipponnes ont dû s'adapter aux besoins de ces prisonniers seniors. Certaines sont maintenant équipées de rampes pour les fauteuils roulants, de poignées dans les salles de bains et disposent d’infirmières spécialement formées qui aident les prisonniers à prendre leurs repas.

Quant à savoir si les centres de détention britanniques font preuve de la même attention à l'égard de leurs détenus âgés, nul doute que monsieur Jones aura tout le loisir de le vérifier au cours des deux prochaines années...


Publié le Mardi 11 Août 2015 dans la rubrique Divers | Lu 1050 fois