Sommaire
Senior Actu

Les villes de Paris et de Québec coopèrent en matière de solidarité intergénérationnelle

Les maires de Paris et de Québec ont signé le 5 février un accord de coopération pour trois ans. Objectif ? Favoriser les échanges culturels entre les deux villes et trouver des solutions adaptées au vieillissement de leurs populations. Rencontre entre Bertrand Delanoë, maire de Paris, et Régis Labeaume, maire de Québec.


« Pour moi c'est habituel de recevoir le maire de Québec », commente sur le site Internet de la ville de Paris Bertrand Delanoë. Entre le maire de Paris et Régis Labeaume, maire de Québec, le ton est détendu et chaleureux. Depuis 1996, les deux villes sont liées par un accord d'amitié et de coopération. Coopérer ? C'est bien tout l'objet du mémorandum signé par les deux élus le 5 février dernier, pour une durée de trois ans, avec deux domaines à l'honneur : la culture d’une part et la solidarité intergénérationnelle, d’autre part.

« Québec est la deuxième ville la plus âgée dans les grandes villes canadiennes. L'intergénérationnel, c'est une problématique contemporaine. Nous pouvons aider Paris en parlant du résultat de nos expériences », souligne à cette occasion Régis Labeaume.

La solidarité intergénérationnelle ? C'est permettre aux seniors de bien vieillir dans leur ville, prévenir contre leur isolement, créer des passerelles avec les jeunes, repenser l'urbanisme, le logement, améliorer la sécurité, la santé... Sur tous ces domaines, Bertrand Delanoë précise : « on va partager le savoir-faire de ce que Québec fait de mieux et de ce que nous aussi à Paris nous faisons de mieux ».

L’autre volet de cette rencontre concernait la coopération entre écrivains, peintres, chanteurs, sculpteurs... Il s’agit dans ce cas précis de favoriser la circulation des jeunes artistes parisiens et québécois, échanger les publics, offrir une dynamique pour la production d'oeuvres, etc.

Plus concrètement, les élus des deux villes se rencontreront au moins une fois par an pour évaluer la mise en oeuvre du mémorandum. Une coopération, qui selon le Maire de Paris, ne devrait pas manquer d'être fructueuse : « A chaque fois qu'on se voit on a de nouvelles idées, et on se voit souvent ! ».

La prochaine rencontre entre Bertrand Delanoë et Régis Labeaume est fixée en mars prochain à Genève, pour la réunion de l'Association internationale des maires francophones (AIMF). Quant à un élargissement possible de cette coopération… Les maires de Paris et de Québec réfléchissent à créer la même passerelle avec Chicago aux Etats-Unis.


Publié le Lundi 9 Février 2009 dans la rubrique Intergénération | Lu 5866 fois