Accueil
La Newsletter ▼
Facebook
Twitter
Rss
 
Transports

Les seniors, la mobilité, les déplacements et le voyages…


Dans le cadre de la 4ème vague du baromètre Grand Age, l’assureur Mondial Assistance et le magazine senior Notre Temps ont décidé, pour cette édition 2011, de passer en revue les habitudes et les comportements de déplacements des personnes âgées de 70 ans et plus à travers trois volets : voiture, transports en commun et voyages. On y apprend, entre autre, que 91% des conducteurs de 70 ans et plus prennent le volant au moins une fois par semaine ; que neuf seniors usagers des transports publics sur dix se déplacent seuls et sans difficulté et qu’un voyageur senior sur quatre part à l’étranger… Détails.


Automobile et personnes âgées

Contrairement aux idées reçues qui auraient pu placer le train ou les transports publics en tête des modes de déplacement les plus utilisés par les seniors, la voiture reste le moyen le plus plébiscité avec 66% de réponses. Aujourd’hui, selon ce baromètre, six seniors sur dix prennent encore eux-mêmes le volant.

La confiance au volant est au beau fixe : inquiétant ?

Le baromètre révèle aussi que parmi nos aînés conducteurs, 86% conduisent régulièrement seuls et 91% prennent le volant au moins une fois par semaine. Leur capital confiance n’a pas pris une ride au fil des ans, puisque 96% des conducteurs se sentent à l’aise au volant.

Dopés par cette confiance, plus de neuf sur dix se disent en pleine mesure de leurs capacités (vue, audition, réflexes confondus) à bord de leur véhicule. Pour autant, ils sont loin de jouer les « as du volant », puisque 60% des conducteurs reconnaissent être plus prudents avec les années.

Plaisir et lien social

Face à la perspective d’arrêter un jour de conduire, seul un tiers des seniors accepte l’idée d’abandonner le volant. Rien d’étonnant lorsque les résultats mettent en relief l’idée que la conduite représente avant tout un plaisir pour les trois quarts de nos aînés. Conduite qui s’avère également synonyme de maintien de lien social pour six conducteurs sur dix. De fait, ces derniers vivent la conduite comme un moyen de rester en contact avec l’extérieur et de rendre visite à leur famille et leurs amis.

Des seniors en phase avec leur époque et sa technologie

Les 70 ans et plus se révèlent globalement à l’aise avec les équipements électroniques de leur véhicule. Si seulement 37% des conducteurs seniors sont équipés -ce résultat passant à 44% chez les hommes- ils sont sept sur dix à juger les équipements électroniques faciles à utiliser. Le régulateur de vitesse arrive en première position (27%) des technologies installées dans les véhicules des plus de 70 ans, suivi par le GPS (20%) et les capteurs de marche arrière (19%).


Mobilité collective : une majorité boude les transports publics

Face aux transports en commun, il existe de toute évidence, deux catégories de seniors : les usagers des transports en commun… et les autres. Ces derniers sont de loin les plus nombreux.

Sept seniors sur dix boudent les transports publics

Eloquent mais… pas étonnant, seuls 29% des 70 ans et plus déclarent utiliser les transports publics. Principale raison invoquée par les non-utilisateurs : le maillage insuffisant du réseau pour 45% d’entre eux. Des progrès restent également à faire en matière d’accessibilité pour 23% de nos aînés n’empruntant pas les transports publics. A noter tout de même le poids du facteur géographique, car à Paris et dans les agglomérations de plus de 100.000 habitants, les seniors se servent des transports en commun à hauteur de 53% et 50% respectivement.

Les usagers sont eux pleinement heureux

Pas de doute du côté des utilisateurs des transports publics, nos seniors sont des usagers heureux ! Sans équivoque, 84% se disent satisfaits de leur réseau de transports, et neuf sur dix confient se déplacer sans problème. Autre chiffre probant, 86% d’entre eux avouent utiliser seuls le bus, le métro, ou le tramway. Et quant à leur mode de transport préféré, le bus se taille la part du lion, avec 70% d’utilisateurs réguliers, alors que le métro ne séduit que 8% d’entre eux (35% sur Paris et agglo-parisienne). Quand on aime les transports, on ne compte pas : 42% des usagers des transports de plus de 70 ans optent au moins une fois par semaine pour la mobilité collective.

Les voyages dopent le grand âge

Les seniors, la mobilité, les déplacements et le voyages…
Des voyageurs « longue distance » sachant s’organiser…

Les résultats du baromètre viennent ici aussi incontestablement faire mentir les idées reçues et autres clichés largement véhiculés renvoyant l’image de seniors majoritairement peu mobiles ou peu autonomes.

La preuve en est : une personne âgée de 70 ans et plus sur deux a voyagé au cours des douze derniers mois sur une distance de plus de 100 km.

Mieux : trois voyageurs sur quatre préfèrent la voiture au train (un sur quatre) pour leur voyage. Si la France reste leur destination principale à 93%, ils visent toutefois bien plus loin que leur ligne d’horizon : 82% se déplacent hors de leur région.

Un nombre non négligeable a par ailleurs conservé l’âme baroudeuse : 24% se sont rendus à l’étranger au cours des douze derniers mois. Et là encore, signe de l’autonomie de nos aînés dans leurs déplacements, près de 40% ont voyagé seuls pour faire du tourisme. Par ailleurs, lorsqu’ils sont accompagnés dans leur voyage, 31% ont fait confiance à un tour opérateur.

Quand ils ne sont pas -bien sûr- limités par la santé ou les difficultés financières

La réalité des chiffres rappelle néanmoins que la moitié des 70 ans et plus n’a pas profité des joies du voyage l’an dernier. Parmi les raisons citées pour expliquer ce sédentarisme subi, les problèmes de santé arrivent en tête à hauteur de 32%, suivis de près par les difficultés de mobilité physique, à 29%.

Reflets des problématiques sociales touchant de près nos aînés aujourd’hui, la solitude et la fragilité financière ne sont pas en reste, respectivement avancées par 22 % et 15 % des seniors interrogés. Le baromètre révèle qu’ici aussi, d’importants progrès et solutions restent à échafauder.

Méthodologie :
Étude réalisée par téléphone par TNS Sofres, du 28 juin au 5 juillet 2011, auprès d’un échantillon d’abonnés à Notre Temps âgés de 70 ans et plus vivant à domicile (1000 personnes interrogées).

Lu 3314 fois
Publié le Mardi 15 Novembre 2011


Réagissez




Suivez-nous sur Facebook

Découvrez les 10 articles les plus :

Newsletter : restez informés par email