Sommaire
Senior Actu

Les quinquas et plus s’installent sur les sites communautaires

Selon une récente enquête de l’Office of Communications (Ofcom), organisme qui régule les médias britanniques, les sites de socialisation de type Facebook ou MySpace sont de plus en plus populaires auprès des Britanniques de 35 à 54 ans alors que les plus jeunes s'en détournent...


Ainsi, selon le rapport 2009 sur l’industrie de la communication édité par l’Ofcom, les adultes et les jeunes seniors sont de plus en plus présents sur les sites de socialisation : +7 points entre les premiers trimestres 2008 et 2009 pour les 35/54 ans qui représentent désormais plus d’un tiers (35%) des membres. Sans compter les plus de 55 ans qui se lancent dans l’aventure sur les conseils de leurs petits-enfants.

Exemple concret sur Facebook : Giuseppe, 70 ans, 103 amis de tous âges, membre depuis l’année dernière. Marie, 57 ans, 2 amis, membre depuis cette semaine. Le premier y passe énormément de temps, met des photos, des commentaires, envoie des messages, raconte ses voyages. La seconde se connecte de temps à autre pour envoyer un message à sa fille cadette ou regarder les photos de sa petite-fille.

Ces deux profils illustrent bien cette nouvelle tendance de fond : avec l’arrivée massive des seniors sur les web, un nombre croissant d’entre eux s’inscrit sur les sites communautaires pour rester en contact avec leurs proches (enfants, petits-enfants, amis, etc.) mais également pour se créer de nouvelles relations.

Une mode qui ne serait pas du goût des plus jeunes, selon l’OFCOM. En effet, pour l’office régulateur des médias, la présence des 55 ans et plus sur les réseaux sociaux inquiètent les responsables de Facebook ou MySpace qui voient les adolescents se détourner de leurs sites avec les inscriptions de leurs parents ou de leurs grands-parents…

Il semblerait en effet, que les jeunes internautes apprécient peu l’arrivée de leurs aînés dans leur espace virtuel. Dommage. Il s’agit pourtant là d’un moyen de communication intergénérationnel idéal. D’autant que la cohabitation entre les différentes générations sur le web est désormais inéluctable. Donc, une fois encore, il va falloir que les différents âges apprennent à vivre ensemble. Même de manière virtuelle.
Les quinquas et plus s’installent sur les sites communautaires


Publié le Mercredi 12 Août 2009 dans la rubrique Internet | Lu 5251 fois