Sommaire
Senior Actu

Les fiches d’un million de prisonniers français de la 2nde guerre mondiale en ligne sur Genealogie.com

A l’occasion du 8 mai, date anniversaire de l’armistice de 1945, le site Internet Genealogie.com vient d’enrichir ses archives historiques. Et maintenant, ce sont donc les fiches complètes de près d’un million de prisonniers français de la Seconde guerre mondiale qui sont accessibles (en format gratuit jusqu’au 15 mai 2008) par les internautes.


Un peu d’histoire… A la suite de « l’étrange défaite » de juin 1940, plus d’un million de soldats français sont capturés par les forces allemandes et envoyés en Allemagne où ils deviennent prisonniers de guerre (P.G.) et détenus dans des Stalags, des Oflags ou des Kommandos.

Des registres qui répertorient ces prisonniers témoignent aujourd’hui encore de cet « épisode » de la Seconde guerre mondiale, souvent méconnu. Ce sont aujourd’hui 100 registres officiels, édités par le Centre National d’Information sur les Prisonniers de Guerre à partir d’informations délivrées par l’Autorité Allemande, qui sont consultables en ligne sur le site Genealogie.com

Comme le souligne le communiqué du site Internet, il a fallu faire « face à plusieurs challenges pour mener à bien la constitution de cette source historique ». « En effet, il n’a pas été facile de rassembler la totalité de ces registres, pourtant issue d’une même source », remarque Toussaint Roze, PDG et fondateur de NotreFamille.com, portail dédié à la famille et à la quête d’identité en France éditant, entre autres, Genealogie.com.

« Grâce à cette documentation exceptionnelle, nous avons pu créer une base de données unique en France : plus d’un million de fiches complètes de prisonniers de guerre français, le visionnage exclusif des sources chez soi, une disponibilité optimale grâce à Internet et un accès gratuit pendant plusieurs semaines. Cette nouvelle offre constitue, sans conteste, une première en France dont nous sommes très fiers ! », ajoute-t-il. .../...

Par le biais des renseignements ainsi compilés et indexés, le site propose désormais une base de données qui se compose de près d’un million de fiches contenant les informations suivantes : nom et prénom du prisonnier, date et lieu de naissance, grade et unité, numéro et lieu du camp. Pour la première fois, il sera également possible de visionner en ligne la source officielle des données accessibles pour notamment vérifier les informations. « Certaines de ces informations sont primordiales dans les recherches liées au passé. C’est en effet l’unité du régiment qui permet de retrouver le dossier militaire du soldat ou de l’officier » remarque le communiqué.

Pour les généalogistes, cette nouvelle base de données pourra également leur permettre d’avancer dans leurs recherches grâce à la date et au lieu de naissance du militaire. Ces données permettent aussi de donner vie à un nom dans une généalogie afin de transmettre plus qu’un seul arbre généalogique mais un patrimoine, une histoire aux générations futures.

Cette nouvelle source historique vient s’ajouter aux 15 millions de données déjà disponibles dans la section « Archives historiques » du site Genealogie.com et complète notamment d’autres sources relatives à la Seconde Guerre Mondiale : liste des victimes en Normandie ; liste des victimes en Ile-de-France et livre d’Or de la Résistance Belge. La consultation gratuite de cette base est possible jusqu’au 15 mai 2008 pour toute personne inscrite au service de Genealogie.com. L’inscription est gratuite. Après le 15 mai 2008, cette base sera accessible aux seuls abonnés du site Internet.


Publié le Jeudi 24 Avril 2008 dans la rubrique Divers | Lu 82319 fois