Sommaire
Senior Actu

Les Français et l’orthographe : les deux-tiers s’opposent à une simplification de la langue

Alors que le Français est de plus en plus malmené, le magazine Les Timbrés de l’orthographe et le Projet Voltaire ont réalisé un sondage qui indique, entre autre, que pratiquement les deux-tiers des sondés refusent une simplification de la langue ! A vos stylos, à vos claviers et… à vos dictionnaires !


Oui, contre toute attente, nos compatriotes attachent beaucoup d’importance à l’orthographe !
 
Pour eux, et selon ce nouveau sondage, même si notre langue est jugée difficile, il est impossible de réussir dans la vie sans une bonne maîtrise de la langue française.
 
Certes, le niveau baisse pour 95% des personnes interrogées (l’arrivée du « langage sms » n’arrange rien), mais ce n’est pas une raison pour accepter une quelconque simplification ! Les Français s’y opposent à 64% !
 
Par ailleurs, une large majorité (80%) des Français s’estime plutôt bons en orthographe même s’ils considèrent à 62% que la langue française est difficile. La quasi-totalité (96%) des personnes interrogées pense qu’une bonne orthographe est importante pour réussir dans la vie. Et ils sont 98% à apporter un soin particulier à l’orthographe lorsqu’ils rédigent un courrier ou un mail important.
 
Du côté des médias, 91% se disent choqués quand ils voient une faute d’orthographe dans les médias... Quel média fait le plus de fautes ? Pour 49% il s’agit d’internet, pour 23% des journaux et magazines, pour 22% de la télévision et pour seulement 6% de la radio !
 
Les règles qui posent le plus de problème sont : le pluriel des noms composés (56%), la distinction entre futur et conditionnel (34%), le pluriel des chiffres (27%), le redoublement des consonnes (24%) et bien sûr l’accord du participe passé (23%) !
 
Rendez-vous donc pour la 4ème édition du concours des Timbrés de l’orthographe qui a réuni l’an passé plus de 25 000 participants ! Vous avez jusqu’au 31 janvier 2014 pour vous inscrire. Ce grand concours organisé avec le soutien de La Poste et du Ministère de l’Éducation nationale est parrainé cette année par l’écrivain Daniel Picouly.
 
Etude réalisée par Mediaprism auprès d’un échantillon représentatif de 989 individus en août 2013


Publié le Mercredi 6 Novembre 2013 dans la rubrique Culture | Lu 704 fois