Sommaire
Senior Actu

Le testament syriaque de Barouck Salamé : un sacré livre

Rarement un thriller, car il s’agit bien de ce mode romanesque qui place le lecteur sous une emprise immédiate et captivante, aura délivré autant de force, innervant du début à la fin un texte édifiant.


Un résumé hâtif fourvoiera le lecteur : il pourrait prendre cette histoire pour un de ces romans pseudo ésotériques, plus où moins religieux, vaguement philosiphico–béats qui se lisent rapidement dans le train, sur la plage, peut-être même dans le train qui mène à la plage.

Malgré la première approche, il n’en est rien. Au contraire. Ici, on est dans le domaine de la documentation, de l’intelligence et de l’érudition.

De nos jours, un très ancien testament est retrouvé en Afrique. Il pourrait bien s’agir d’un écrit testamentaire du prophète Mahomet, ou peut-être d’un texte antérieur au Coran. On devine ce qu’un tel codex peut apporter d’émois chez les musulmans pour qui le Saint Livre est incréé.

C’est là qu’intervient la hardiesse de l’auteur, une hardiesse étayée par l’érudition. Jamais son propos n’est blasphématoire mais il est toujours critique. Chaque hypothèse soulevée pour authentifier le mystérieux manuscrit est vérifiée dans des textes anciens, dans des exégèses, dans des commentaires savants qui existent réellement.

Aussi, le lecteur est propulsé dans la période où l’Islam s’élabore, vers le 7ème siècle.

Il replace les écrits de cette époque dans leurs contextes historiques, sociologiques, culturels et religieux. Il appuie sur le fait que chaque livre saint de chaque religion (la Thora, la Bible, les Evangiles et le Coran) a pour source une tradition mythique qui lui est plus ancienne. Il relève aussi que chacun de ses livres nourrit une pensée poétique du salut, de l’amour du prochain et de Dieu, mais invite aussi à la guerre sainte dans une effroyable violence.

On se doute que ce roman éblouissant de Barouk Salamé n’aura pas les suffrages des intégristes de toutes obédiences. D’ailleurs, l’auteur dévoile ici quelques mécanismes et quelques enjeux du terrorisme religieux.

Alors oui, on peut lire ce thriller dans le train ou sur la plage mais aussi plus sûrement dans quelque endroit propice à la méditation. Un rabinât, un couvent, une madrasa ?

Le testament syriaque
Barouck Salamé
Editions Rivages
21,50 euros
523 pages
Le testament syriaque, DR


Publié le Lundi 14 Septembre 2009 dans la rubrique Culture | Lu 1918 fois