Sommaire
Senior Actu

Le monde de Suzie Wong de Richard Mason : belle histoire d'amour dans le Hong Kong des années 50/60

Grâce aux éditions Gope, le célèbre roman de Richard Mason, « Le monde de Suzie Wong » vient d’être rééditer dans une nouvelle traduction*. Cet incontournable de la littérature anglophone, raconte l’histoire d’amour entre un étranger et un prostituée dans le Hong Kong de 1957. Un très beau livre à (re)découvrir.


Le monde de Suzie Wong éditions Gope Absent des librairies françaises depuis de nombreuses années, « Le monde de Suzie Wong » de Richard Mason vient donc d’être réédité par la jeune maison d’éditions Gope, qui en est à son troisième livre.

Comme le souligne David Magliocco, l’éditeur : « le but était de conserver au roman un petit côté rétro et de gommer tous les aspects démodés. En effet, il s’agit d’un premier ouvrage d’une série consacrée à Hong Kong, et le suivant, À la poursuite de Suzie Wong de James Clapp, à paraître fin 2011, reprendra une partie des personnages dans le Hong Kong de 1997, juste avant la rétrocession ».

L’histoire :

Hong Kong 1957 : le pousse-pousse est le moyen de transport le plus répandu, les sampans sillonnent la baie…

Robert Lomax, un peintre alors sans succès, vient y chercher sa Muse et la trouve dans le bar d’un l’hôtel en la personne de Suzie Wong, une pétillante jeune prostituée mère d’un enfant en bas âge.

Suzie tombe amoureuse de Robert, mais elle est prisonnière de sa profession. Son histoire est celle du chemin de la pauvreté vers la richesse, de la fascination exercée par l’Orient sur l’Occident ainsi que celle d’une identité hongkongaise en devenir. La force d’un amour vrai peut-elle venir à bout des différences de race, de culture et de statut social ?

Comme le souligne Gérard Henry, journaliste, écrivain et directeur adjoint de l’Alliance française à HK dans la préface du livre : « Séduire Suzie Wong, c’était pour l’étranger trouver la clé qui ouvrirait la porte d’une culture qui lui était incompréhensible. Suzie Wong devenait ainsi l’incarnation de l’exotisme et l’objet de tous les fantasmes occidentaux, fantasme érotique y compris, car ce dernier imaginait des plaisirs rares et inconnus, dignes des paradis artificiels ».

Le monde de Suzie Wong
Extrait :

Si par hasard nous avions faim, elle téléphonait au restaurant du coin et nous faisait apporter un encas. Un quart d’heure après, quelle que soit l’heure, même à deux heures du matin, un coolie frappait à ma porte, une longue canne de bambou sur l’épaule d’où étaient suspendus de part et d’autre deux plateaux, comme ceux d’une antique balance, chargés d’une douzaine de petits plats couverts, avec du poulet, du porc, du poisson et les mille gourmandises chinoises dont je n’ai jamais pu pénétrer les mystères. Le coolie dressait la table sur mon balcon. Cette livraison des repas à domicile, de jour comme de nuit, est courante en Chine, et l’addition est extraordinairement raisonnable si l’on songe au luxe réel de ces repas. Suzie voulait toujours payer, car mon budget l’inquiétait fort, et elle y parvenait quelquefois. Mais si je la devançais, elle me demandait toujours quel pourboire j'avais donné au coolie. J’étais bien obligé d’avouer que je donnais cinquante cents, bien peu de chose au fond.

Richard Mason (1919-1997) est un écrivain britannique peu connu en France, mais il a été célèbre dans les pays anglophones. Plusieurs de ses livres ont été adaptés au cinéma dont ce roman, avec William Holden et Nancy Kwan dans les rôles principaux. Avec Suzie Wong, il a su créer un personnage attachant et inoubliable.

Le monde de Suzie Wong de Richard Mason
Éditions GOPE
468 pages,
13x19 cm
I.S.B.N. 978‐2‐9535538‐2‐6

*Cette version est également augmentée d’une introduction par Gérard Henry, l’auteur de Chroniques hongkongaises, d’un essai d’Étienne Rosse, l’auteur de Trois autres Thaïlande, ainsi que d’une biographie de Richard Mason établie avec la collaboration de sa veuve.

Source : Hong-kong-cityguide.com


Publié le Dimanche 17 Juillet 2011 dans la rubrique Culture | Lu 2851 fois