Sommaire
Senior Actu

Le corps en marche : une action d'un centre de prévention Agirc-Arrco primé par la Fondation Méderic Alzheimer

Le « Grand prix annuel Initiatives locales » de la Fondation Méderic Alzheimer vient d’être remis, pour l’édition 2011, au Centre de Prévention des Alpes, l’un des onze centres de prévention initiés par l’Agirc et l’Arrco. Détails.


Le pôle « Initiatives locales » de la Fondation Méderic Alzheimer soutient des projets de terrain afin de valoriser des solutions concrètes d’aide. Il remet annuellement un prix qui récompense des initiatives locales réalisées ou en cours.

Ainsi, le 5 décembre, le Centre de Prévention des Alpes (CESPA), centre de prévention Agirc-Arrco, situé à Grenoble (Isère), s’est vu remettre le « Grand prix » pour son action « Le corps en marche ».

Nombre de Grenoblois sont sportifs, souvent marcheurs. Si les personnes retraitées atteintes de troubles cognitifs peuvent conserver de bonnes capacités sur le plan moteur, elles sont cependant souvent exclues de leurs groupes sportifs habituels.

« Le corps en marche » répond aux demandes de ces personnes en leur permettant de pratiquer leur activité physique favorite dans un cadre sécurisant et adapté, mais également de retrouver un statut social de marcheur, tout en créant de nouveaux liens grâce au groupe.

« Participer au « Corps en marche » permet de rencontrer des personnes partageant le même intérêt et le même plaisir de la pratique sportive, encore présents malgré les troubles de la mémoire » explique le Dr Geneviève Samson, Médecin directeur du Centre de Prévention des Alpes.

Pour intégrer le groupe de marcheurs, les personnes atteintes de troubles cognitifs, quelque soit le degré de la maladie, passent au préalable un bilan médico-psychologique au centre de prévention. L’atelier se déroule en petit groupe, animé par une ergothérapeute et un animateur formé à la gymnastique adaptée. Il s’organise en différents temps dans l’année : activités marche de septembre à décembre et d’avril à juin et activités gymnastique douce de janvier à mars.

A l’issue de chaque séance, chaque participant reçoit une fiche itinéraire et une feuille de route retraçant les événements marquants de la sortie. Un carnet de voyage, retraçant l’ensemble des activités réalisées, est confectionné en fin d’atelier.

Le jury a particulièrement apprécié la nouveauté de cette approche qui permet de valoriser des capacités, en lien étroit avec la culture locale, sans stigmatiser ni focaliser sur les troubles. « Renouer avec la marche, c’est renouer avec le plaisir. C’est dire « c’est possible ». C’est partir du potentiel et non des pertes » souligne Marie-Jo Guisset, responsable du pole Initiatives locales de la Fondation Méderic Alzheimer.

Le prix d’une valeur de 10.000 euros permettra de mettre en place un deuxième groupe –16 personnes sont déjà en liste d’attente– et d’enrichir le matériel nécessaire au travail de repérage et de mémorisation (appareil photo, carnet de bord, plans…)

« Le corps en marche » est une approche novatrice, tonique et préventive dans ce qu’elle comporte de représentations positives. L’action s’inscrit en outre dans une démarche partenariale en lien avec l’ensemble du réseau gérontologique local.


Publié le Jeudi 8 Décembre 2011 dans la rubrique Social | Lu 1960 fois