Sommaire
Senior Actu

Le Portugal : nouvel eldorado des retraités français

Depuis quelques mois, de plus en plus de Français choisissent de passer leur retraite au Portugal. Soleil, océan… et exonération d’impôts : voici désormais ce que propose ce pays aux retraités français.


Lisbonne et le Tage
Les avantages d’une retraite au Portugal

Afin de redynamiser l’économie du pays, le gouvernement portugais a décidé d’encourager environ 20.000 retraités étrangers à venir s’installer au Portugal. Le but ? Améliorer la croissance du pays grâce à l’argent dépensé par les seniors.
 
En obtenant le statut de Résident Non Habituel (RNH), les retraités qui passent leur retraite au Portugal seront donc exonérés d’impôt sur leur retraite, aussi bien au Portugal qu’en France. Les revenus de source étrangère (dividendes ou intérêts, par exemple) sont eux aussi exonérés d’impôt au Portugal s’ils sont susceptibles d’être imposés dans l’État duquel ils proviennent.
 
L’obtention de ce statut dépend de trois critères :

- Le retraité doit s’installer effectivement au Portugal ;
- Il doit y séjourner plus de 183 jours par an ;
- Il ne doit pas avoir résidé au Portugal au cours des 5 dernières années.
 
Attention : le statut de RNH n’est pas automatique. Chaque personne concernée doit en faire la demande.
 
Retraite au Portugal : les limites du statut de RNH

Bien qu’attirant, le statut de RNH a ses limites. En effet, au bout de dix ans, le contribuable qui bénéficie de ce statut retombera dans le régime de droit commun qui s’applique aux personnes physiques et sera contraint de payer un impôt sur le revenu : au Portugal, la tranche marginale supérieure est de 46,5%.
 
En dehors du fait qu’une expatriation peut être difficile, il existe un autre éventuel frein à l’idée de passer sa retraite au Portugal : en changeant de résidence, le contribuable s’expose à des conséquences juridiques, notamment en matière de droit de la famille ou de droit des successions. Les risques pour la transmission du patrimoine doivent donc être envisagés avant de prendre la décision de passer sa retraite au Portugal.
 
Source : www.radiancehumanis.com


Publié le Mercredi 3 Septembre 2014 dans la rubrique Retraite | Lu 2097 fois