Sommaire
Senior Actu

Le Mazda MX-5 RF a été présenté à New York

Mazda a dévoilé le Mazda MX-5 RF (« Retractable Fastback ») lors du dernier du Salon International de l'Automobile de New York. La toute dernière version du MX 5 donne une nouvelle dimension au choix d’un roadster. Elle reste fidèle à l'esprit du précédent MX-5 à toit rigide rétractable dont l’objectif était de mettre le roadster à la portée de tous.


Mazda a une nouvelle fois cassé les habitudes en créant une version totalement inédite. En reprenant un dessin « fastback » dont la ligne directrice plongeant avec fluidité vers l'arrière, le MX-5 RF adopte également le principe du toit rétractable, qui apporte une nouvelle vision du coupé/cabriolet.
 
Le toit rétractable à commande électrique s'ouvre et se ferme par simple pression sur un bouton jusqu'à des vitesses pouvant atteindre 10 km/h. Il se manœuvre très facilement et permet d’offrir le même volume de coffre que la version à capote tout en conservant sa silhouette aérodynamique. Le MX-5 RF sera disponible en Europe en deux motorisations essence comme sur la version à capote -le 1,5 l. SKYACTIV-G et le 2,0 l. SKYACTIV-G- couplées soit à une boîte manuelle SKYACTIV-MT à 6 rapports offrant une extrême précision de passage des rapports, soit à une boîte automatique à 6 rapports (exclusivement sur le MX-5 RF).
 
Autre caractéristique clé du MX-5 RF : sa palette de coloris extérieurs parmi lesquels figure une nouvelle teinte haut de gamme. Spécialement conçu pour souligner les attributs caractéristiques du Design KODO –L'Âme du Mouvement-, le Machine Grey a été pensé pour révéler les surfaces subtiles et dynamiques des lignes extérieures.

Ce coloris, Machine Grey, cherche à exprimer la beauté qui se dégage d'une machine à la fois puissante et offre un fort contraste entre ombre et lumière. Développé dans l’idée que la couleur est l'une des composantes de la forme, cette finition donne l'impression que le véhicule a été taillé dans un lingot d'acier.

Ce dernier aspect revêt une importance capitale. En effet, Mazda a fait évoluer sa technologie de colorisation créée à l'origine pour le Soul Red, la première teinte haut de gamme de Mazda. Il s’agit d’une finition de haute qualité et extrêmement précise, donnant l’impression d’une peinture faite à la main par un maître-laqueur. Le système utilise une structure de peinture à trois couches : une couche couleur, une couche réfléchissante et une couche de vernis. La couche réfléchissante, contenant de très fines paillettes d'aluminium haute brillance, se rétracte lors du processus de séchage à environ un quart de l'épaisseur des couches les plus réfléchissantes.
 
Les paillettes se positionnent ainsi à plat et en surface avec un écartement régulier entre chacune d'elles pour refléter la lumière et donner un effet métallisé. Un pigment noir est utilisé pour les différentes couches. Visible entre les paillettes d'aluminium, il confère à ces dernières une tonalité noire et renforce ainsi encore le contraste.
 
Le coloris Machine Grey sera disponible sur différents modèles Mazda, notamment le nouveau Mazda CX-9 qui devrait être commercialisé en Amérique du Nord au printemps.


Publié le Jeudi 14 Avril 2016 dans la rubrique Automobile | Lu 1296 fois