Sommaire
Senior Actu

Last chance for love : Dustin Hoffman et Emma Thompson retrouvent l’amour après 50 ans (film)

Dustin Hoffman (72 ans) et Emma Thompson (50 ans), tous deux acteurs oscarisés, se retrouvent dans Last Chance For Love quelques années après s’être croisés dans L’incroyable destin de Harold Crick. Ce nouveau long-métrage leur donne l’occasion de jouer une comédie romantique sur l’amour après 50 ans. Avec ce film, le réalisateur et scénariste britannique Joel Hopkins (Mariage et conséquences) a eu envie de célébrer les nouveaux départs dans la vie, à tout âge. Sortie en salle le 4 mars 2009.


L’histoire…

Le New-Yorkais Harvey Shine (Dustin Hoffman) compose des jingles ringards pour la pub. Alors qu’il doit se rendre à Londres pour le mariage de sa fille, son patron lui fait comprendre qu’il est sur le point de se faire virer.

Il décide alors d’écourter son séjour à Londres pour être au bureau dès le lundi matin suivant.

En arrivant à Londres, sa fille lui apprend qu’elle préfère que ce soit son beau-père qui entre avec elle dans l’église.

Harvey ne laisse rien transparaître de sa déception mais quitte la cérémonie très vite sans passer à la fête pour aller prendre un avion pour New York… un avion qu’il ratera.

Harvey noie alors son chagrin dans un bar de l’aéroport d’Heathrow. Dans ce bar, il croise une autre célibataire endurcie, elle aussi en pleine déprime. C’est la très British Kate (Emma Thompson), une femme d’une quarantaine d’années, qui vit sous l’emprise de sa mère paranoïaque. Cette rencontre les mènera-t-elle à changer une dernière fois leurs vies ?
Last chance for love, DR

Last chance for love, DR

L’amour après 50 ans, un sujet rarement traité au cinéma…

Last chance for love, DR
Pour le réalisateur et scénariste Joel Hopkins, l’opportunité de raconter une histoire d’amour plus adulte entre deux personnages si différents l’un de l’autre était irrésistible.

« Je pense que des personnages plus âgés que ceux qu’on nous montre d’habitude au cinéma sont beaucoup plus intéressants. Ils ont vécu beaucoup plus de choses et abordent une nouvelle relation amoureuse avec beaucoup plus de bagages derrière eux, ce qui est bien. Les casseroles du passé sont toujours intéressantes ».

Dustin Hoffman rajoute : « Je pense que ce qu’on réalise quand on foire son mariage, c’est que tout ce qu’on pensait savoir est faux. Vous pensiez savoir que cette femme était faite pour vous et votre erreur ébranle votre système de pensée et en général vous vous renfermez sur vous-même. Ce qui rend ce film intéressant, c’est qu’il parle de personnes qui ne sont plus dans la fleur de l’âge. Ils ont tellement souffert de voir leurs espérances dans la vie déçues qu’ils sont complètement fermés et ne veulent pas s’engager dans une nouvelle relation qui risquerait à nouveau de les mener à l’échec et de les faire souffrir. Cela donne une tension dramatique au film ».

Emma Thompson fait remarquer : « Je pense que tomber amoureux lorsqu’on est plus âgé vous bouleverse davantage. C’est un évènement énorme dans votre vie surtout si vous aviez fait une croix sur l’amour pour de bon. Ces deux personnages avaient d’une certaine façon renoncé à vivre quelque chose à deux. Cela leur avait demandé des efforts car ils avaient toujours envie d’aller de l’avant et de donner un sens à leurs vies que ce soit dans le travail ou autre. Ils ont toujours envie de mener une vie intéressante, mais les opportunités leurs semblent hors de portée ».

Et d’ajouter : « Au cinéma, j’ai envie de voir des histoires d’amour avec des personnes auxquelles je peux croire, des personnes qui peuvent vaguement me ressembler, des gens qui ne sont pas parfaits, qui ne sont pas les plus beaux, qui ne font pas tourner les têtes instantanément. Or, on ne voit jamais des histoires d’amour avec ces personnes-là. On voit sans arrêt des personnages magnifiques qui tombent amoureux et ça me fait mourir d’ennui. Je me fous de ces personnes-là ! »

Emma Thompson confie qu’elle a construit son personnage en se basant sur des femmes qui existent, qu’elle connaît et qui n’ont pas trouvé leur âme soeur. « Peu importe l’âge, certaines personnes ne sont pas capables de s’intéresser à une personne qui leur correspond. En général, elles essaient vraiment de rencontrer quelqu’un. Kate essaie mais c’est seulement avec une personne comme Harvey, qui débarque à l’improviste dans sa vie et qui va être assez têtu pour ne pas lâcher prise, que Kate acceptera enfin de baisser sa garde ».

« Kate et Harvey se croisent alors que tous les deux sont arrivés à un moment difficile de leurs vies » explique Joel Hopkins. « Ils n’ont plus beaucoup d’occasions de changer leurs vies. Je pense que le personnage qu’interprète Dustin sent que l’heure tourne et il cherche l’opportunité de redonner un sens à sa vie. Il décide que cette rencontre est sûrement la dernière chance de sa vie. Tout d’un coup, il redouble d’énergie et compte bien tout donner pour ne pas rater cette chance-là ».

Dustin Hoffman s’est d’ailleurs servi de sa propre vie comme référence pour construire le personnage d’Harvey et son dilemme émotionnel. « J’ai joué ce qu’aurait été ma vie si je n’avais pas rencontré ma seconde femme Lisa avec qui je vis depuis 34 ans. Ça n’a pas été difficile à imaginer pour moi parce qu’après mon divorce et l’échec de ma première véritable histoire d’amour, j’ai vraiment pensé que je n’étais pas fait pour l’amour ».

Et le réalisateur de conclure : « Les histoires d’amour des jeunes de 20 ans ne m’intéressent pas. Ils ne sont pas prêts. Ce genre de relations entre des personnes plus âgées sont rarement racontées et pourtant elles sont bien plus fascinantes. Ça prend du temps de devenir un adulte et dans le cas de Kate et Harvey, ça leur a pris énormément de temps. Mais là, ils sont enfin prêts à tomber amoureux ».

La genèse du film

Last chance for love, DR
Le réalisateur et scénariste Joel Hopkins a reçu en 2002 le BAFTA de la révélation du cinéma britannique grâce à son premier Mariage et conséquences. Emma Thompson l’a alors immédiatement contacté pour le rencontrer et discuter avec lui d’une prochaine collaboration.

Joel raconte : « Emma m’a dit qu’elle avait aimé mon travail et j’étais, bien entendu, un de ses grands fans. Je l’ai quittée en me promettant de trouver une idée de personnage pour elle. C’est comme ça qu’est né le personnage de Kate. Je savais qu’Emma le jouerait parfaitement ».

Dans le Los Angeles Times du 19 novembre 2008, Emma Thompson explique : « Joel était fan d’un de mes premiers films, The tall guy. Le personnage de Kate qu’il a créé pour ce film, est une sorte de version plus âgée de mon personnage dans The tall guy. C’était une infirmière débrouillarde avec un sacré franc-parler mais qui n’était vraiment pas douée pour les relations personnelles ».

Dustin Hoffman et Emma Thompson n’avaient travaillé qu’une seule fois ensemble dans le film L’incroyable destin de Harold Crick. « Nous n’avions que quelques scènes ensemble dans ce film » précise Dustin. « Mais on a passé beaucoup de temps ensemble dans la rue à apprendre nos lignes de dialogues. On les récitait dans la rue pour faire croire aux passants qu’ils assistaient à une vraie conversation. On a vraiment passé un bon moment et chacun a apprécié la manière de travailler de l’autre. À la fin du tournage, on s’est dit que ce serait bien de se retrouver un jour sur un autre film dans des rôles plus importants pour échanger un peu plus de lignes de dialogues. Un an après, Emma m’a rappelé. Elle avait rencontré Joel Hopkins, il avait écrit un scénario, je l’ai lu et on s’est dit « super, on va retravailler ensemble ! »

Emma Thompson explique : « Il y a eu une alchimie entre nous. Ça arrive parfois entre certains acteurs mais pas aussi souvent qu’on le voudrait. Quand Joel m’a contactée, il m’a demandé si j’avais des idées pour le casting de ce film et je lui ai dit que ça collerait parfaitement à Dustin et moi. Je lui ai dit que s’il peaufinait le rôle d’Harvey avec Dustin Hoffman en tête, ce dernier dirait sûrement oui ». « En général, ce genre de plan ne fonctionne jamais. Ça semble gentillet un jeune réalisateur qui écrit son deuxième long-métrage pour deux acteurs en particulier. Bien souvent, le film ne se fait pas. Mais cette fois-ci, Dustin a dit oui et en plus, il a accepté de tourner ce film pour un salaire bien en dessous de ses habitudes. Le film s’est donc fait ».

Selon le producteur Tim Perell, le projet s’est monté très vite. « Emma a lu la première version du scénario en 24 heures et a envoyé un email disant « J’adore, j’adore, j’adore, faisons ce film, puis-je l’envoyer à Dustin ? ». Vous ne dites pas non à une telle proposition ! ».

Tim Perell avoue qu’à ce moment-là, il a tout de même eu peur que le projet ne tombe dans les oubliettes et que Dustin ne réponde jamais. « Mais 48 heures plus tard, Emma nous a transféré un email très enthousiaste de Dustin. Il s’agissait de la première version du script et Emma et Dustin avaient fait pas mal de commentaires avec le script. Joel avait besoin de temps pour retravailler le scénario mais Emma et Dustin nous ont donné leurs accords de principe pour que nous puissions financer le film tout de suite avec leurs noms attachés au projet ».

Last chance for love

Date de sortie : 04 Mars 2009

Réalisé par Joel Hopkins
Avec : Dustin Hoffman, Emma Thompson, Kathy Baker Plus...

Durée : 1h 33min.

Distribué par La Fabrique de Films


Publié le Mercredi 25 Février 2009 dans la rubrique Culture | Lu 15734 fois