Sommaire
Senior Actu

La maladie d’Alzheimer à travers les yeux de l’amour : exposition de photos de Judith Fox à Paris

L’exploration photographique de Judith Fox « I still do : loving and living with Alzheimer’s » livre avec pudeur, des clichés intimes et bouleversants sur la maladie d’Alzheimer. Cette exposition de treize clichés organisée en partenariat avec France Alzheimer et le laboratoire Pfizer France se déroulera du lundi 4 au vendredi 9 octobre 2010 à la Galerie Anne et Just Jaeckin2 (19 rue Guénégaud – Paris 75006), à l’occasion de la première Journée Nationale des Aidants familiaux et bénévoles.


Portrait poignant et intime d’un homme atteint de la maladie d’Alzheimer au travers des yeux et des mots aimants de sa femme, l’exposition I still do : loving and living with Alzheimer’s, donne un visage humain à la maladie. Si les instants saisis par l’objectif sont personnels et uniques, l’histoire profondément vraie de la maladie, du vieillissement, de l’accompagnement et de l’amour est universelle.

A travers cette exposition, Judith Fox nous fait partager ses multiples vies : artiste, auteur, femme, épouse et… sa vie d’aidant. Les aidants, piliers essentiels au quotidien pour les malades d’Alzheimer, sont encore trop souvent isolés.

Les deux partenaires de cette exposition tiennent à saluer l’oeuvre et l’implication de Judith Fox, et à travers elle, le rôle majeur des aidants. Ainsi, le travail de cette photographe permet de faire sortir la maladie d’Alzheimer de son cadre médical en offrant un regard différent sur cette maladie. Si pour certains, l’objectif met de la distance entre le sujet et l’objet, pour Judith Fox, ses photographies lui ont permis de continuer à partager avec son mari des moments de complicité en captant regards et expressions.

Après New-York, Londres et Berlin, la photographe Judith Fox souhaite aujourd’hui partager son expérience de femme, épouse, aidant et artiste avec le public parisien.
La maladie d’Alzheimer à travers les yeux de l’amour : exposition de photos de Judith Fox à Paris

En France, on estime que 800 000 personnes sont aujourd’hui atteintes de la maladie d’Alzheimer et 250 000 d’une maladie apparentée, soit environ 6% des personnes âgées de plus de 65 ans. Cette maladie se place donc au coeur des problématiques de santé publique et de prise en charge des personnes âgées.

Pratiquement les deux-tiers (60%) des personnes malades vivent à domicile. Plus d'un tiers des personnes à domicile souffrent d'une maladie sévère ou très sévère. 650 000 aidants leur apportent soutien et aide quotidienne. Si on prend en compte l’univers familial des personnes atteintes par la maladie, ce sont environ trois millions de personnes en France qui sont concernées. En 2020, 1,3 million de personnes seront concernées par la maladie et 2,1 millions en 2040.

Rappelons que la maladie d’Alzheimer est une atteinte dégénérative des cellules nerveuses du cerveau entraînant une perte progressive de certaines fonctions cérébrales conduisant à des changements de comportement des personnes malades. Elle apparaît plus souvent chez les personnes âgées mais elle n’est pas une conséquence normale du vieillissement.

La maladie se manifeste le plus souvent au début par des troubles de la mémoire (correspondant à une atteinte de la région de l’hippocampe dans le cerveau). Mais d’autres changements peuvent alerter l’entourage : troubles de l’orientation (temporelle et spatiale), du langage, de la gestuelle, de la reconnaissance, des fonctions exécutives (attention, raisonnement, planification), du comportement.

Les mécanismes d’apparition des lésions n’ont pas encore été clairement identifiés mais certains facteurs de risque ont pu être mis en évidence : l’âge, le sexe (risque d’apparition plus important chez les femmes après 80 ans), un faible niveau d’étude, des facteurs cardio-vasculaires comme l’hypertension artérielle, le diabète, les troubles lipidiques, le tabac. D’autres pathologies présentent les mêmes types de symptômes que la maladie d’Alzheimer. Il s’agit notamment des dégénérescences lobaires fronto-temporales, de la maladie à corps de Lewy et de la démence vasculaire. La maladie d’Alzheimer touche une femme sur quatre et un homme sur cinq au-delà de 85 ans.

A propos de Judith Fox

Judith Fox a embrassé deux carrières : l’une en tant qu’artiste, l’autre en tant que chef d’entreprise.

Après avoir travaillé comme photographe, écrivain et cadre dirigeant à New York, elle a lance une société de service en Virginie dont la réputation et la taille ont grandi pour être finalement rachetée par une entreprise cotée à la bourse de New York. Après avoir vendu son entreprise, Judith Fox s’est entièrement consacrée à la photographie.

Ses photos, récompensées à plusieurs reprises, ont fait l’objet d’expositions en son nom et collectives à New York, Los Angeles et dans les principales villes de Virginie.

Elles font également partie des collections permanentes du Los Angeles County Museum of Art (LACMA), du Museum of Photographic Arts (MOPA) et du Harry Ransom Center à Austin, ainsi que de collections privées et d’entreprises aux Etats-Unis et en Europe.

www.judithfox.com


Publié le Vendredi 1 Octobre 2010 dans la rubrique Culture | Lu 2859 fois