Sommaire
Senior Actu

L’intrus : Claude Rich confronté à la fin de vie au Théâtre des Champs-Elysées dans une pièce d'Antoine Rault

Depuis le 8 septembre dernier, l’acteur Claude Rich joue dans l’Intrus au Théâtre des Champs-Elysées à Paris. Une pièce d’Antoine Rault, mise en scène par Christophe Lidon, sur le thème de Faust, qui nous parle « gaiement et tendrement de l’homme contemporain confronté aux grandes questions du sens de la vie ».


L’histoire : au soir de sa vie, Henri (Claude Rich), savant spécialiste du cerveau, croit devenir fou quand il découvre à côté de lui dans son lit un étrange jeune homme qui lui propose un pacte diabolique : une dernière jeunesse et quelques instants de bonheur en échange de sa vie …

Sur le thème de Faust, l’auteur Antoine Rault (Le Caïman, Le diable rouge) « réussit une comédie existentielle qui nous parle gaiement et tendrement de l’homme contemporain confronté aux grandes questions du sens de la vie » assure le communiqué.

Le point de vue de Christophe Lidon, metteur en scène de l’Intrus

Nous sommes ici dans la tête d’Henri, grand scientifique qui, comme sur un échiquier, va pousser les pièces de sa réflexion dans un jeu fait de doutes et de remords, dont il ne connaît pas complètement les règles.

Ce pacte avec l’Intrus, puisqu’il en est question, va lui permettre de vivre et revivre ce qu’il pense avoir négligé dans son existence et qui aujourd’hui, à l’heure du bilan, l’obsède.

Le Théâtre va alors développer toute la magie dont il est capable pour faire de cette joute intime et philosophique entre Henri et l’Intrus un moment de spectacle où le passé et la fantaisie des vies qu’Henri aurait pu vivre se télescopent sous nos yeux.

Claude Rich mène la danse et donne à Henri toute la dimension nécessaire pour explorer les facettes de rire et d’émotion que propose l’histoire de cet homme qui se retourne sur son chemin de vie.

De son côté, Nicolas Vaude est l’Intrus, entre diable personnel et culpabilité ayant pris forme humaine, qui jongle tour à tour avec son charme et son mystère.

Dans un décor où le dédoublement et le reflet créent des perspectives comme autant de vies possibles, et où le noir et le blanc stylisent et codifient un univers mental, les personnages de la vie d’Henri vont enfin lui permettre de lâcher prise et de franchir le seuil de sa vie terrestre.

L’intrus d’Antoine Rault
Avec Claude Rich, Nicolas Vaude, Jean-Claude Bouillon, Delphine Rich, Chloé Berthier
Mise en scène: Christophe Lidon
Musiques : Michel Winogradoff

Théâtre des Champs-Elysées
Du mardi au samedi 21h
Le dimanche en matinée à 16h30


Publié le Vendredi 30 Septembre 2011 dans la rubrique Culture | Lu 2020 fois