Sommaire
Senior Actu

L’Ostapé ou la tradition culinaire basque revisitée « l’ombre de la feuille de chêne »

Dans le vaste domaine de Chahatoa, 45 hectares de prairies et de bois, au sein d’une réserve naturelle… l’Ostapé. Cette auberge, dont le nom signifie « à l’ombre de la feuille de chêne », vous propose de découvrir à l’occasion d’un séjour de quatre jours, toute la tradition culinaire basque. Une bonne idée à l’approche des beaux jours. Entre nature et découvertes.


L’Ostapé ou la tradition culinaire basque revisitée «  l’ombre de la feuille de chêne »
Aux confins de la Basse Navarre, territoire de collines et de montagnes à la frontière de l’Espagne, sur les terres de l’ancienne Commanderie de Roncevaux, le village de Bidarray fut toujours une terre d’hospitalité.

Au Moyen Age un prieuré, dont il reste une charmante église en grès rose, accueillait les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle. Jadis voie de passage entre Bayonne et le marché d’Espelette, le village a conservé tout le charme de l’authenticité.

Dans le vaste domaine de Chahatoa, 45 hectares de prairies et de bois, au sein d’une réserve naturelle… l’Ostapé. Cette auberge, dont le nom signifie « à l’ombre de la feuille de chêne », est un harmonieux mélange de tradition et de modernité.

Dans l’esprit des belles fermes basques, cinq maisons de campagne, dont une ferme du XVIIème siècle se cachent entre collines et forêts. Façades blanches peintes à la chaux, volets rouge sang de bœuf, pierres apparentes de grès rose, sols en tommettes ou parquet de chêne, grande bibliothèque et des souvenirs à la pelle chinés dans les brocantes…une immersion au cœur du Pays Basque.

Respectant la nature, les voitures sont interdites dans le domaine, seules des voiturettes vous permettent de découvrir les espaces environnants et de rejoindre l’une des 22 suites de l’Auberge de l’Ostapé.

En étage, en duplex ou en rez-de-chaussée, elles possèdent toutes une superbe cheminée où il fait bon se reposer devant un feu de bois, en feuilletant un livre ou en dégustant un verre de vin d’Irouléguy. La piscine extérieure chauffée, dominant la vallée, et la salle de fitness offrent des moments de détente très agréables.

L’Ostapé ou la tradition culinaire basque revisitée «  l’ombre de la feuille de chêne »
Chef d’un jour, Basque pour toujours

Jambon de Bayonne, thon de Saint Jean de Luz, cochon de Guiche et des Aldudes, fromage au lait de brebis de Bidarray, palombe et champignon en automne, Axoa (veau au piment d’Espelette)… la cuisine des Basques est presque aussi ancienne que ce peuple, c’est-à-dire que son origine se perd presque dans la nuit des temps.

Claude Calvet, le chef de l’Ostapé ouvre les portes de sa cuisine et partage sa passion pour la diversité du terroir. Amoureux d’une cuisine aux traditions navarraises revisitées, associée à des produits locaux de première qualité, il se propose de vous initier aux saveurs de mets ensoleillés à l’occasion d’une matinée de cours de cuisine.

Le chef qui cultive lui-même les légumes, fruits et plantes aromatiques dans le domaine, vous invite à cueillir les ingrédients qui composeront vos plats. Après le cours, il sera temps de déguster ce que vous aurez préparé avec le chef.

Complétez cette initiation gastronomique par une visite du vignoble d’Irouléguy à Saint-Jean-Pied-de-Port.

La vigne au Pays Basque est une longue histoire qui date des Romains. Au Moyen Age, les moines de Roncevaux exploitent la vigne et abreuvent les pèlerins qui font halte. Vignoble de montagne aux terrasses étroites, rosé, rouge ou blanc, le vin d’Irouléguy, AOC depuis 1970, est désormais l’un des piliers de la gastronomie basque.

Autre découverte indispensable, la ville d’Espelette et son célèbre piment.

Originaire d’Amérique du Sud, il semblerait qu’il fut importé en 1650 par un navigateur basque qui accompagnait Christophe Colomb. Les gros piments rouges, incontournables de la cuisine basque, on fait la réputation de ce village. A partir de septembre, les piments sont disposés en forme de guirlandes qui sèchent au soleil, et décorent les pittoresques maisons à encorbellements.

Entre deux découvertes, vous pourrez poursuivre cette immersion dans la tradition basque en profitant pleinement de la beauté de la nature, à l’occasion d’un pique-nique. Avec votre voiturette, partez à l’aventure et sillonnez le domaine, avant de vous installer sur l’herbe pour déguster tranquillement un panier pique-nique préparé par le chef, et composé de produits locaux du pâté au fromage de brebis, en passant par le Pastis d’Amélie, véritable gâteau béarnais accompagné d’un délicieux cidre.

Forfait

Forfait « Comme un chef » 4 nuits en chambre double avec petits-déjeuners (dont une nuit offerte), 2 cours de cuisine avec déjeuner, un pique-nique, visite du vignoble d’Irouléguy, et d’Espelette à partir de 679 euros à 1.181 euros par personne suivant la catégorie de la suite.

Tel : 05 59 379181

Mail : contact@ostape.com


Publié le Mercredi 3 Juin 2009 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 4870 fois