Sommaire
Senior Actu

L'Alsace, un vignoble qui mérite le détour

Pendant que les terroirs de Bordeaux ou de Bourgogne deviennent au fil des années totalement inaccessibles, l’Alsace, avec des produits de bonne qualité reste une appellation tout à fait raisonnable avec un rapport qualité/prix bien ajusté.


Avec le grand cru Winzenberg 2012 du domaine Hubert Metz, les amateurs de Riesling découvriront un blanc sec et minéral qui conviendra parfaitement aux produits de la mer. Fin et fruité, ce Winzerberg est aussi un vin de garde qui se révèlera au fil des années.
 
Le millésime 2012 est aujourd’hui disponible au prix de 14 euros. Toujours en Winzerberg et du même producteur, on appréciera également le Gewurztraminer 2007 grains nobles qui n’a pas besoin de prétexte pour être dégusté en apéritif.
 
C’est encore les excès tarifaires de certains vignobles qui mettent en avant les Crémant et notamment, ceux produits en Alsace, à l’instar du Blanc de Noirs brut de chez François Schmitt. Il faut savoir que les effervescents alsaciens sont des modèles en la matière et méritent d’être découverts.
 
Le Blanc de Noirs de ce viticulteur est élaboré à partir de pinot noir et vinifié pour partie en barrique. Un choix qui lui apporte une belle rondeur. Une mousse très présente lui confère également une certaine vivacité. Un vin de convivialité qui est disponible au prix de 9,80 euros.
 
Joël Chassaing-Cuvillier
 
Jchassaingcuvillier.wix.com/jchassaingcuvillier


Publié le Vendredi 5 Février 2016 dans la rubrique Consommation | Lu 790 fois