Sommaire
Senior Actu

Kodokushi : de plus en plus de personnes âgées meurent seules au Japon

Le Japon est souvent à la pointe en matière de thématiques « personnes âgées ». Et pour cause, c’est le « plus vieux pays au monde ». Et parmi les grandes tendances qui se dessinent au Pays du soleil levant depuis quelques années et qui touchent directement les ainés, le phénomène Kodokushi qui signifie littéralement « mourir seul sans que personne ne s’en aperçoive avant longtemps ».


Kodokushi : de plus en plus de personnes âgées meurent seules au Japon
Ce n’est pas un scoop, tout le monde sait que le Japon est depuis des années, « le pays le plus vieux de la planète ». Celui qui préfigure ce que sera le reste du monde d’ici une décennie environ ; un monde peuplé d’ainés. Le Pays du soleil levant est donc confronté plus tôt que les autres à de nombreux phénomènes qui touchent directement les personnes âgées.
 
Et parmi eux, le fameux Kodokushi. Le terme reste encore largement méconnu en Europe. Pourtant, Il s’agit pour le pays, d’un véritable problème de société. Littéralement, ce terme signifie : « mourir seul sans que personne ne s’en aperçoive avant longtemps ». Or, dans un pays où les personnes âgées sont de plus en plus seules compte-tenu de l’éclatement des familles et du délitement des liens parents-enfants, ce phénomène prend de l’ampleur et pourrait bien concerné à termes, d’autres pays d’Asie (notamment la Chine) mais également l’Europe ou les Etats-Unis.
 
Le fait est qu’au Japon, pas une journée ne passe sans que les médias ne rapportent la mort d’un ainés retrouvé des semaines, des mois, voire des années après sans que personne ne se soit jamais inquiété de cette disparation (des équipes de « nettoyeurs » ont même vu le jour). Ce qui illustre bien la situation de cette société -pas uniquement nippone d’ailleurs- où chacun vit dans son coin, seul, sans échanger avec les autres, sans voir sa famille ni ses amis, sans parler à ses commerçants…
 
On enregistre chaque année 30.000 cas au Japon dont 3.000 rien que pour Tokyo. En un peu plus de dix ans, ce chiffre a augmenté de 70% et ce n’est pas terminé puisque le pays continue de vieillir et que les relations sociales ne cessent de s’altérer…. Certes, des associations commencent à voir le jour, notamment dans les grandes villes mais le problème est loin d’être réglé. Pour cela, il faudrait un changement de la société en profondeur… Il faudra donc du temps, si tant est que les gens aient envie de changer d’ailleurs !  
 
Selon de récentes statistiques, 16,4 millions de Japonais sont âgés de 75 ans ou plus et près de 33,8 millions de personnes sont âgées de 65 ou plus dont 19,2 millions sont des femmes. Chiffre encore plus parlant… Le Japon enregistre 60.000 centenaires ! En grande majorité des femmes qui comme partout ailleurs dans le monde, vivent plus longtemps que les hommes.
 
D’ici 2035, un tiers des Japonais devraient être âgés de 65 ans et plus et 40% d’ici 2060… Dans ce contexte démographique sans précédent dans l’histoire de l’Humanité, depuis quelques années déjà, le Japon, pays féru de nouvelles technologies, a décidé de miser un maximum sur le développement des robots dans le domaine de l’aide et de l’assistance aux personnes âgées. En effet, il faut savoir que malgré cette évolution de la démographie, le pays n’est pas très enclin à favoriser l’immigration.


Publié le Mardi 7 Mars 2017 dans la rubrique Société | Lu 1079 fois