Sommaire
Senior Actu

Kamra : arrivée en France d’un nouvel implant contre la presbytie

La société américaine Acufocus, spécialisée dans les appareils médicaux, lance en France l’implant Kamra, un implant cornéen destiné à corriger la presbytie et à améliorer la qualité de vie au quotidien de millions de personnes de 45 ans et plus. Avec ce dispositif, la dépendance aux lunettes pour voir de près pourrait devenir un lointain souvenir...


Aujourd’hui en France, ce sont plus de 22 millions de personnes de plus de 45 ans qui sont atteintes par le vieillissement naturel de la vision de près dont le symptôme principal est l’impossibilité de voir les objets proches distinctement.

Plus concrètement, cet implant est constitué d’un tissu synthétique biocompatible. C’est une sorte de confetti très fin (5 microns) dont le diamètre externe est proche de 3 mm et le diamètre interne de 1.6 mm environ. Outre l’orifice central (à visée optique), cet implant (ou inlay) possède de nombreuses microperforations destinées à faciliter le passage des métabolites (nutriments) cornéens.

Son mécanisme d’action est simple. Il est placé dans la cornée et va permettre une augmentation de la profondeur du champ visuel en réduisant le diamètre de la pupille d’entrée de l’oeil. Chez le sujet presbyte, l’implant va « concentrer » le faisceau lumineux sur la rétine. Il est plus fin, ainsi le flou de l’image rétinienne va diminuer. La lecture de près redevient possible.

En appliquant le principe « de profondeur de champ » généralement utilisé en photographie, l’implant va contrôler la transmission de la lumière. Ce sont seulement de fins rayons qui vont atteindre la rétine par une ouverture de 1.6 mm.

Cependant le Docteur Damien Gatinel, chef de service de la Fondation Rothschild, tient à préciser : « les résultats de cette technique dépendent de la sélection rigoureuse des candidats et de l’exécution minutieuse de la technique chirurgicale. Avant toute démarche, un bilan ophtalmologique détaillé doit être effectué afin d’identifier toutes les contre-indications. »

Petit focus sur la presbytie

La presbytie réduit la capacité de l'oeil à se concentrer sur des objets proches. Les symptômes de la presbytie peuvent aussi inclure un malaise oculaire telle que la vision floue à une distance de lecture normale, la fatigue visuelle, des maux de tête ou une sensation de fatigue après certains travaux demandant de la concentration (lecture, écriture etc.). L'âge est le facteur de risque majeur pour l’apparition de la presbytie, mais elle peut aussi survenir prématurément de façon naturelle ou être provoqué par des facteurs exogènes comme un traumatisme oculaire, les suites d’un accident cardiovasculaire ou les effets secondaires d’un médicament.

Le Dr Gatinel ajoute par ailleurs : « Sur un plan esthétique, l’implant étant de couleur sombre, il est impossible de le distinguer de visu. L’important dans cette opération est la qualité du centrage du dispositif dont va dépendre le résultat fonctionnel. Au point de vue sécurité, ce dispositif bénéficie de nombreux atouts notamment la possibilité de réajuster la position de l’implant… ».

Et de conclure : « Notre expérience en France, menée en exclusivité à la Fondation Rothschild, avec le dispositif Kamara est positive. L’augmentation de la plage de vision nette permettant aux presbytes de retrouver une acuité visuelle nette de près tout en préservant l’acuité visuelle de loin est l’aspect le plus intéressant de cette technique. Outre son aspect réversible (possibilité de retrait de l’implant) (…), il n’y a pas de retrait de tissu cornéen. (…) Elle présente également l’avantage de pouvoir être combinée à une correction Lasik …».

La mise en place de l’implant s’effectue en consultation externe. La procédure dure moins de 20 minutes et les patients peuvent reprendre la plupart de leurs activités le lendemain.

Pour plus d'informations : www.kamra.com


Publié le Vendredi 29 Avril 2011 dans la rubrique Bien-être | Lu 3503 fois