Sommaire
Senior Actu

Journée mondiale des maltraitances : Alma Paris rencontre ses partenaires

À l'occasion de la journée mondiale des maltraitances, Alma Paris, l'association départementale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées, organise une après-midi rencontres avec ses partenaires le 12 juin 2012 de 14h à 17h. Un rendez-vous placé sous le signe des échanges inter-associatifs et du partage d'informations autour de la maltraitance.


Maltraitance de nos aînés : pour une prise de conscience collective...

La journée mondiale des maltraitances, qui a lieu le 15 juin 2012, est l'occasion d'une prise de conscience générale de la maltraitance des personnes âgées.

De 2003 à 2011, Alma Paris a ouvert près de 1350 dossiers de maltraitance supposée, répartis comme suit : 85% des cas ont lieu à domicile et 15% en institution (maison de retraite, hôpital...). Pour pouvoir lutter contre ce phénomène, il est nécessaire d'en parler à plus grande échelle, notamment avec nos partenaires confrontés eux aussi à la problématique de l'écoute de personnes en difficulté.

Alma Paris organise donc une après-midi rencontre avec ses partenaires le 12 juin de 14h à 17h à la Maison des Associations du 13ème arrondissement. L'objectif de ce temps d'échanges consiste à renforcer les liens entre Alma Paris et ses différents partenaires afin de promouvoir l'information et la sensibilisation sur la maltraitance de nos aînés. Cela permettra d'identifier les problèmes auxquels sont confrontés les différents acteurs pour pouvoir apporter des pistes de réflexion communes.

Le programme

Pour parler de ce problème sociétal majeur pourtant sous-estimé, Alma Paris prévoit un programme convivial organisé en trois temps :

− Présentation d'Alma Paris et de ses missions ;
− Spécificité de l'écoute et de l'anonymat dans le fonctionnement du dispositif ;
− Échanges sur la complémentarité entre Alma Paris et ses partenaires.

L'ensemble de ces temps s'appuiera sur des supports vidéos et pédagogiques. Depuis 2003, Alma Paris lutte contre la maltraitance des personnes âgées via une permanence d'écoute téléphonique destinée aux parisiens, trois fois par semaine au 01 42 50 11 25.


Publié le Vendredi 25 Mai 2012 dans la rubrique Social | Lu 1724 fois